Choux, céleris, panais sont les légumes typiques de janvier

Que manger en janvier

Éditorial - 01 janv. 18

Janvier, bien sûr, ressemble encore à décembre. Après les fêtes, on trouve sur les étals des aliments moins onéreux, mais aussi des fruits et légumes exotiques importés et pleins de vitamines pour ensoleiller notre hiver. Malgré leur empreinte carbone, laissez-vous donc aller de temps en temps, entre deux plats de légumineuses revigorantes. Attention, les prix des poissons flambent ! Remettez-vous au pot-au-feu…

Chez le marchand de primeurs

Fruits et légumes d’Europe

blettes, carottes, céleris (rave et branche), champignons, choux de Bruxelles, chou-fleur, chou pommé, coriandre, crosnes, endives, épinards, laitue, mâche, marrons, navets, persil, poires, pommes, raifort, romarin, rutabaga, salsifis, topinambours, vitelotte

Les fruits et légumes importés

agrumes (clémentine, mandarine, orange, pamplemousse), ananas, avocat, goyave, kaki, kiwi, litchis, noix de coco

Fruits secs

raisins secs, pignons, pistache

Légumes secs

lentilles

Chez le boucher, volailler, tripier

bœuf

Volailles d’élevage

caille, chapon, dinde, lapin, pintade, canard, foie gras

Gibier

chevreuil, lièvre, oie, perdreau, sanglier, faisan

Chez le poissonnier, écailler

Coquillages et crustacés

bigorneaux, bulots, coquilles saint-Jacques, crevettes, homard, huîtres, langouste, moules, praires

Poissons frais

carpe, carrelet, lamproie, limande, merlan, raie, saumon, truite

Poissons fumés

haddock, hareng, saumon

Chez le crémier-fromager

cantal, brocciu, mozzarella, roquefort, brie de Meaux
crème

… sans compter les fruits exotiques importés de pays où c’est l’été.
La pleine saison des crustacés.

Publier un commentaire