Jarret de veau à la rhubarbe

Préparation : 40 min Cuisson : 1h30

Pour 4 à 6 personnes

  • Tranches de jarret de veau : 4
  • Tendrons de veau : 3 beaux
  • Oignon : 1 gros
  • Rhubarbe : 500 grammes
  • Citron : 1
  • Sucre : 1 cuillerée à soupe
  • Huile d’olive : 3 cuillerées à soupe
  • Eau : 15 centilitres

Pinot gris d'Alsace

Plein feu sur la rhubarbe ! Sucrée, oui, mais salée aussi… Absolument ! Avec une viande blanche, son goût est indécelable, et pourtant délicatement acidulé. Je l’ai goûtée avec des ris de veau, je l’ai faite avec du poulet. Mon boucher n’a pu s’approvisionner en joues de veau, je me suis rabattue sur l’osso buco et les tendrons. J’ai aussi essayé le rôti de veau classique, mais la viande est trop sèche pour cet accompagnement.

  1. Épluchez et émincez l’oignon.
    Faites chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile dans une grande cocotte et faites-y dorer l’oignon.

  2. Faites colorer les morceaux de viande recto-verso. Si l’oignon fonce trop, retirez-le pendant que la viande continue à dorer.
    Pelez le citron à vif, coupez-le en tranches.

  3. Salez et poivrez la viande, ajoutez les morceaux de citron et versez environ 15 centilitres d’eau.
    Couvrez et laissez mijoter une demi-heure.

  4. Lavez, effilez un peu et tronçonnez la rhubarbe. Saupoudrez-la de sucre.
    Ajoutez la rhubarbe dans la cocotte et poursuivez la cuisson 45 minutes. Beaucoup de jus s’est formé, c’est normal.

  5. Gardez la cocotte à feu très doux en attendant de servir avec du riz pilaf (si possible un mélange de trois riz : riz long grain, rouge et sauvage).