Sorbet à la pomme verte : un bon robot permet de réduire ne sorbet la chair de la pomme verte. Attention, pas le blender, ce serait sa fin.

Ma liste de desserts peu sucrés

Éditorial - 13 mai 18

En excès, le sucre est notre ennemi, ce n’est pas une nouveauté, mais il est bon de s’en souvenir de temps en temps. Les desserts terminent en apogée d’un bon repas, mais c’est aussi la bombe calorique qui nous achève. Essayez d’équilibrer les menus et, après un plat un peu riche, de servir un dessert light, tout le monde vous en saura gré. J’ai donc essayé de répertorier mes desserts raisonnablement sucrés, à commencer par les fruits. Pas si facile…

Pour donner malgré tout un air de fête aux desserts, il faut bien s’aider de quelques subterfuges comme un granité ou de la gelée. Le chalumeau, aussi, permet de caraméliser au dernier moment un simple voile de sucre et rendre joli le moindre fromage blanc ou fruit. Sans compter le robot qui permet de réduire en sorbet le moindre fruit préalablement congelé. Ils ont tous le point commun d’être très rapides à élaborer.

Les fruits préparés

• Sorbet à la pomme verte Alors là, la pulpe de la pomme et à peine de sirop d’érable (bien sûr, c’est sucré, mais on en ajoute peu), c’est tout.
• Agrumes en gelée de bergamote En février à la saison des bergamotes, vous en épaterez plus d’un.
• Ananas en gelée de pamplemousse jaune Pour amateurs de contrastes, voire d’amertume. Mais pas de sucre ajouté du tout.
• Fruits et granité de vin moelleux Le vin est sucré, certes, mais pas de sucre ajouté aux fruits.
• Fraises à la gelée d’hibiscus et fève tonka Le parfum acidulé de l’hibiscus et une cuillerée à soupe de miel, c’est raisonnable.
• Fraises sur granité de sangria Toujours un peu de vin, mais des parfums et de la fraîcheur.
• Groseilles gratinées express Un peu de sucre à caraméliser pour le décor final, mais pas beaucoup.
• Abricots poêlés aux pistaches Seul un peu de sirop d’orgeat sucre les abricots en ajoutant un parfum d’amande aux pistaches.
• Pêches flambées Un peu d’alcool, bien sûr, mais pas de sucre quand les pêches se suffisent à elles mêmes.
• Poires pochées au gingembre Du thé, du gingembre et vraiment peu de sucre, les poires le sont déjà assez.
• Pommes à la sauge En hiver, les pommes au four sont idéales. Saupoudrez de vraiment peu de sucre, et voilà.

Les tartes peu sucrées

• Tarte aux pommes râpées Un voile de sucre pour caraméliser le dessus, et c’est tout !
• Tarte aux abricots La version de base. Inutile de trop sucrer. Mais un peu quand même.

Les éternelles salades de fruits

• Salade de fruits jolie jolie Des fruits, des fruits et des fruits… surtout exotiques, c’est dire tout le parfum qui s’en dégage.
• Infusion de fruit du dragon Une salade de fruits d’hiver, quand arrivent les fruits asiatiques. Diminuez la quantité de sucre prescrite.
• Salade d’oranges à la marocaine Sans un gramme de sucre ajouté. Tout est dans la qualité des oranges.

Et encore

• Crème au chocolat sans œufs Si le chocolat est le plus pur possible, cette crème contient très peu de sucre.

Fruits et granité de vin moelleux : congelez une fin de bouteille de vin moelleux, grattez de temps en temps à la fourchette la glace obtenue et dégustez.
Abricots poêlés aux pistaches : un fond de beurre avec les abricots dans une poêle, un trait d‘orgeat et des pistaches concassées pour servir. Un régal !

Publier un commentaire