Houmous de haricots rouges

Préparation : 20 min + trempage : 12 heures Cuisson : 1 heure

Pour 2 bols

  • Haricots rouges : 125 grammes
  • Laurier : 2 feuilles
  • Graines de sésame : 1 cuillerée à soupe
  • Citron : 1 pour le jus
  • Tahin (pâte de sésame) : 1 cuillerée à soupe bombée
  • Beurre : 20 grammes
  • Fleur de sel, poivre du moulin

Caïpirinha

Cet houmous de haricots rouges m’est venu en cuisinant la salade de cornilles et haricots rouges de Manon Fleury. Il se conçoit très bien seul, pour l’apéritif, avec des gressins ou des biscoitos de polvilho à trempouiller dedans.

  1. La veille, faites tremper les haricots (à température ambiante) dans 6 fois leur volume d’eau.

  2. Rincez les haricots sous l’eau claire. Mesurez le volume obtenu après trempage : il aura été multiplié par environ 2,5.

  3. Portez à ébullition les haricots dans 5 fois leur volume d’eau avec le laurier, sans sel. Laissez-les frémir à couvert pendant 1 heure.

  4. Retirez le laurier et égouttez les haricots en réservant un peu d’eau de cuisson des haricots rouges.
    Vous pouvez avoir préparé toute cette partie à l’avance : trempage des haricots un soir jusqu’au lendemain matin et cuisson des haricots le matin (pendant le petit déjeuner) pour finir le soir.

  5. Mixez les haricots rouges avec environ 10 à 12 centilitres de leur eau de cuisson, le jus d’un citron, le tahin, un peu de sel.
    Ajoutez un peu d’eau de cuisson des haricots pour obtenir une consistance suffisamment crémeuse.

  6. Passez cette crème au chinois pour une consistance soyeuse.
    Ne pas sautez pas cette étape : même bien mixé, il reste des particules de peau des haricots rouges qui restent dans la gorge (j’ai sucé la cuiller pour vérifier).

Servez avec un filet d’huile d’olive et quelques graines de sésame.

Publier un commentaire