Biscuits salés à la fécule de manioc (biscoitos de polvilho)

Préparation : 10 min + façonnage Cuisson : 10 min par fournée

Pour un grand saladier de biscoitos

  • Fécule de manioc : 500 grammes
  • Lait : 20 centilitres
  • Huile (pépins de raisins) : 20 centilitres
  • Eau : 20 centilitres
  • Œuf : 1
  • Sel : 1 cuillerée à soupe

Papier cuisine
Poche à douille

Caïpirinha

Attention, quand vous commencez, votre main replonge inlassablement vers ces biscuits à apéritif (ou en en-cas à tout moment de la journée). Le biscoito de polvilho est une recette traditionnelle brésilienne issue du Minas Gerais (la région des mines), à base de farine de manioc. Secs et croquants, ils sont une tentation permanente.

Attention, vous pouvez diviser toutes ces proportions par deux, mais vous n’utiliserez alors qu’un blanc d’œuf

  1. Mélangez la fécule de manioc et le sel dans un saladier. 

  2. Versez le lait et l’huile dans une casserole et portez à ébullition. 
    Retirez du feu et versez sur le mélange de manioc et de sel.  Amalgamez avec une cuiller en bois, sans laisser refroidir, jusqu’à ce que la consistance devienne lisse. 

  3. Ajouter l’œuf à la pâte et mélangez bien. 

  4. Versez alors progressivement l’eau jusqu’à ce que la pâte ait une consistance assez ferme (plus qu’une béchamel). 

  5. Préchauffez le four à 180° (thermostat 6). 

  6. Remplissez une poche à douille (jetable) avec une partie de la pâte et modelez les biscoitos sur du papier cuisson, lui-même placé sur une plaque à pâtisserie.
    Coupez un petit cône de 5 millimètres de diamètre au bout de la poche de façon à ne sortir la pâte que des filets assez fins de pâte. Mais vous pouvez aussi préférer faire des bâtonnets d’un diamètre supérieur comme des gressins.

  7. Pressez et déplacez la poche à douille en ligne droite, en formant des cure-dents ou des anneaux (c’est la forme la plus courante) avec la pâte. Attention que tous gardent la même forme et la même taille pour une une cuisson uniforme.  Préparez la fournée suivante pendant qu’une plaque cuit.
    Les biscuits peuvent être alignés à proximité : ils ne gonflent pas et cuisent sans bouger.

Conservez quelques jours dans une boîte en fer.

“La farine (terme employé au Brésil) de manioc se vend sous le nom de “farine” ou plutôt “fécule de manioc” dans les supérettes de produits africains et sous le nom de “fécule de tapioca” dans les supermarchés asiatiques. Notez qu’il s’agit vraiment d’une poudre blanche très fine.”

Vous aimerez aussi…

le pães de queijo

ou les choux au maïs et au fenouil

ou encore les gressins maison.

Publier un commentaire