Kissel ti-punch

Préparation : 30 min + réfrigération : 8 heures Cuisson : 5 min

Pour 6 personnes

  • Citrons verts : 10
  • Rhum blanc : 4 cuillerées à soupe
  • Fécule de maïs (Maïzena) : 75 grammes
  • Sucre de canne : 200 grammes
  • Eau : 10 centilitres

Un moule côtelé

Crémant de Loire rosé

Le kissel (prononcé “kissiél” en polonais) est une soupe sucrée aux fruits qui constitue un dessert traditionnel en Europe de l’Est, à base de sirop de fruits sucré, épaissi avec de la fécule ou de l’amidon. Il s’approche du rødgrød danois ou de la rote Grütze allemande. La consistance dépend de la proportion d’amidon et ressemble à une gelée. On trouve depuis peu du kissel instantané, le plus souvent aux fruits rouges. En Lituanie, le kissel à la canneberge (“kisielius” en lituanien) constitue aussi un dessert classique du réveillon de Noël. Voici, ici, une variante est au citron vert et au rhum, un kissel ti-punch, en somme…

  1. Faites chauffer l’eau avec le sucre de façon à en faire un sirop. Laissez frémir 4 ou 5 minutes.

  2. Lavez et séchez 4 citrons verts et râpez-en finement le zeste au-dessus d’une casserole.
    Pressez-en le jus, ainsi que celui de 5 autres citrons verts et réservez un petit verre de jus.
    Délayez la Maïzena dans le jus réservé.

  3. Versez le reste du jus de citron dans la casserole avec le zeste et ajoutez le sirop.
    Portez à ébullition.

  4. Quand le jus au sirop est bouillant, mélangez la Maïzena diluée sans cesser de tourner.
    Remettez le tout sur feu doux, sans cesser de tourner, jusqu’à ce que le mélange épaississe et devienne onctueux.

  5. Retirez alors du feu et ajoutez le rhum en mélangeant toujours.

  6. Passez le moule sous l’eau froide, égouttez-le sans l’essuyer et remplissez-le avec la préparation au citron vert-rhum.
    Laissez refroidir avant de placer au réfrigérateur.

  7. Après 6 - 8 heures, démoulez le kissel et décorez-le avec un peu de zeste et de fines rondelles du dernier citron vert.

Publier un commentaire