Tarte aux prunes sur confit de poivrons pimenté

Préparation : 30 min + repos : 1 heure Cuisson : 1h05 + 2h30

Pour 8 personnes

Pâte brisée

  • Farine T55 ou de petit-épeautre : 200 grammes
  • Beurre à température ambiante : 100 grammes + 10 grammes pour le moule
  • Œuf : 1 jaune
  • Eau : 5 centilitres
  • Sel : 1 pincée

Confit de poivrons

  • Poivrons rouges : 3
  • Piment rouge : 1 petit (sans les pépins)
  • Cassonade : le poids des poivrons, environ 350 grammes
  • Citron non traité : 1/2
  • Eau de source ou eau filtrée

Dressage

  • Quetsches : 750 à 800 grammes, soit 40 quetsches
  • Poudre d’amandes : 40 grammes
  • Cassonade : environ 2 cuillerées à soupe
  • Amandes effilées : 2 poignées

Papier cuisson
Moule rectangulaire, si possible

Slivovitz

Pour cette tarte de fin d’été, je me suis souvenue du confit de poivrons de Pierre Gagnaire, que j’ai pimenté et étalé sous les prunes. Bien sûr, cela demande à être cuisiné un peu à l’avance, par exemple, la veille. Le résultat est original et délicieux.

Pâte brisée

  1. Réduisez la farine (j’ai utilisé de la farine complète de petit épeautre, très goûteuse) et le beurre en miettes grossières dans un grand bol et ajoutez le jaune d’œuf et un filet d’eau.
    Amalgamez bien le tout, du bout des doigts d’abord, puis pétrissez rapidement pour former une boule ferme.
    Vous obtiendrez le même résultat au robot en l’arrêtant dès que la boule se forme (très vite).

  2. Enveloppez dans un film et laissez reposer au moins une heure (ou une nuit) au réfrigérateur.
    Sortez, ensuite, la pâte une demi-heure avant de l’étaler pour la précuire.

  3. Préchauffez le four à 200° (thermostat 7).

  4. Beurrez le moule (à tarte d’environ 10 x 34 centimètres ou de 24 centimètres de diamètre), chemisez-le de papier cuisson.

  5. Étalez la pâte entre deux feuilles de papier cuisson, puis tapissez-en le moule en la poussant jusque dans les coins, en colmatant les trous.
    Recouvrez de papier cuisson et garnissez de billes de cuisson en porcelaine (ou de haricots secs), puis enfournez 20 minutes.

  6. Retirez les billes (sans vous brûler) et le papier, et remettez au besoin au four pendant quelques minutes jusqu’à ce que la pâte soit sèche au toucher. Vous pouvez faire cette partie la veille pour que la pâte reste sèche.

Confit de poivrons pimenté

  1. Épluchez les poivrons rouges bien frais avec un couteau économe (si, dans les creux, vous n’y arrivez pas, tant pis, laissez des lambeaux de peau).
    Ouvrez-les, retirez les pépins et coupez en petits dés.
    Ouvrez le petit piment rouge, ôtez les pépins (qui emporte trop la bouche), hachez-le et ajoutez-le aux poivrons.
    Il relève les poivrons, juste comme qu’il faut. Pas davantage. Un piment d’Espelette, au parfum assez doux, aurait aussi pu se marier à ces poivrons.

  2. Pesez les poivrons et ajoutez le même poids de sucre.

  3. Brossez et essuyez le citron. Coupez-en la moitié en très fines rondelles.

  4. Mettez les poivrons, le sucre et les rondelles de citron dans une casserole à fond épais.
    Versez de l’eau à hauteur (ou un peu moins) de ces ingrédients.

  5. Couvrez le dessus avec un disque en papier cuisson, du diamètre de la casserole.

  6. Faites cuire doucement en laissant un tout petit peu bouillonner pendant 2 heures.
    Retirez le couvercle en papier et poursuivez la cuisson environ 30 minutes pour laisser l’eau s’évaporer.
    Le confit, ici, doit être bien dense puisque les prunes qui cuiront par dessus rendront, elles, un peu d’eau.

Dressage et cuisson

  1. Lavez les prunes, retirez les noyaux et coupez chaque moitié de prune en quatre.

  2. Retirez la pâte du four et baissez le four à 160° (thermostat 5,5).

  3. Saupoudrez le fond de tarte de poudre d’amandes (ou de noisettes) avant d’étaler soigneusement le confit de poivrons.
    Installez les morceaux de prune par dessus et saupoudrez-les avec les deux tiers de la cassonade.

  4. Répandez les amandes effilées sur le dessus, saupoudrez le reste de cassonade et enfournez de 35 à 40 minutes. En principe, à cette température, les amandes ne noircissent pas, mais pensez à vérifier après 30 minutes de cuisson et, si c’est le cas, recouvrez le dessus de la tarte de papier cuisson ou d’aluminium.

  5. Sortez la tarte du four et laissez-la refroidir avant de la démouler et de la couper avec une lame bien aiguisée.

“Si le temps vous manque, remplacez sans complexe le confit de poivrons par une bonne confiture de mûres ou myrtilles. Ce sera très différent, évidemment.”

Vous aimerez aussi…

la tarte amandine aux griottes

ou le gratin de quetsches

ou encore la tarte à la rhubarbe en point de Hongrie

2 commentaires

Alannie 27 sept. 20

Bonjour Maria, je découvre ton blog et ta recette de tarte prunes/poivron très originales. D'autres recettes très puissantes en saveurs m'attirent... je retourne fouiller dans tes pages. Alannie des Recettes à l'Annie

Mariatotal 27 sept. 20

Merci beaucoup ! J'espère continuer à vous inspirer (mais, même si le site s'appelle Mariatotal, mon nom, c'est tout simplement Marie !) A très bientôt.

Publier un commentaire