Mousse au café et aux amarettini

Préparation : 30 min + repos : 3 heures Cuisson : 5 min

Pour 4 personnes

  • Café soluble : 1 cuillerée à café (décaféiné)
  • Œufs : 2
  • Crème fleurette à 35 % : 15 centilitres
  • Cassonade : 2 cuillerées à soupe
  • Sucre glace : 2 cuillerées à soupe
  • Gélatine en poudre (Vahiné) : 3 grammes (1/2 sachet)
  • Sucre vanillé : 1 sachet
  • Amarettini (ou autres petits macarons) : 2-3 poignées

Cognac

Tout arrive. Progressivement, je me mets à mieux goûter aux desserts au café. Cette mousse au café, dont la confection démarre en sabayon aéré par du blanc d’œuf en neige et de la crème fouettée devrait en ravir plus d’un.

  1. Mélangez la poudre de café instantané avec une cuiller à soupe d’eau.
    Placez la crème fraîche et les fouets du batteur électrique dans un récipient au congélateur.

  2. Séparez les jaunes des blancs d’œufs et fouettez les jaunes avec la cassonade dans une casserole à fond épais (assez grande pour contenir, ensuite, les blancs en neige et la crème fouettée).

  3. Faites épaissir sur feu doux, en fouettant toujours et en incorporant le café à la crème.
    La crème doit mousser et doubler de volume, mais attention à éviter l’ébullition.
    Quand le fouet ne déclenche plus plus de tourbillon, la crème est cuite.

  4. Incorporez immédiatement la gélatine en remuant toujours et déposez le fond de la casserole dans un fond d’eau froide dans l’évier.

  5. Battez les blancs en neige ferme en y incorporant, quand ils sont bien montés en neige, 1 cuillerée à soupe de sucre glace.
    Fouettez jusqu’à ce qu’ils soient fermes.

  6. Fouettez la crème fraîche (bien rafraîchie au congélateur) en chantilly, en lui incorporant progressivement le sucre vanillé et 1 cuillerée de sucre glace.

  7. Incorporez délicatement (en soulevant la masse de bas en haut avec une spatule) à la crème au café alternativement un peu de blancs d’œufs en neige et un peu de crème fouettée jusqu’à épuisement des ingrédients.

  8. Répartissez la mousse au café dans des verrines (environ 8) ou des plus grands gobelets (4) en y ajoutant au milieu un peu d’amarettini.

  9. Laissez prendre quelques heures au réfrigérateur et servez avec quelques autres amarettini.

“Pour les gros appétits ou les grosses déprimes, remplacez les amarettini par des brisures de cookies au chocolat (dans les grosses portions, en gobelet).”

Vous aimerez aussi…

la mousse au chocolat express

ou la mousse de yaourt

ou la mousse à l’angélique

et encore la mousse fraises

Publier un commentaire