Millas charentais

Préparation : 15 min Cuisson : 40 min

Pour 4 à 6 personnes

  • Farine de maïs : 100 grammes
  • Farine de blé : 75 grammes
  • Œufs : 2 jaunes
  • Lait : 1/2 litre
  • Beurre : 50 grammes
  • Sucre : 100 grammes
  • Sel : 1 pincée
  • Pommes : 2
  • Cognac : 5 centilitres

Café charentais

Le millas charentais, entre gâteau et flan, est une pâtisserie à base de farine de maïs, évidemment parfumée au cognac. Dans le millas gascon ou languedocien, on trouve, comme de bien entendu, de l’armagnac ! La consistance peut aussi varier et, parfois, davantage se rapprocher de crêpes épaisses. Vous le trouvez aussi sous les termes millassou, millassous, millassons, milloc ou milloque, voire milhas ou milhade, etc. À l’origine, le millas se faisait avec de la farine de millet avant de tomber en désuétude.
Bref, je vous livre là la version charentaise qui figure dans tous mes recueils de recettes.

  1. Pelez les pommes, coupez-les en gros morceaux et faites-les fondre, à couvert, dans une casserole, à feu doux pendant 10 minutes.

  2. Mélangez ensemble les farines (vous pouvez remplacer la farine de blé par du sarrasin ou du seigle), le sucre, le sel.

  3. Portez le lait à ébullition.
    Préchauffez le four à 200° (thermostat 7).

  4. Faites un puits pour y mettre le beurre et les jaunes d’œufs.

  5. Versez le lait chaud en amalgamant le tout.
    Ajoutez le cognac en continuant à mélanger.

  6. Beurrez un moule à manquer et versez dedans la moitié de la préparation.

  7. Étalez les pommes cuites (même si elle ne le sont pas entièrement) par dessus avant de verser la fin de la préparation au maïs.

  8. Enfournez pendant 35 à 40 minutes.

  9. Démoulez le millas sur une assiette et retournez-le à nouveau (pour garder la jolie croûte sur le dessus) sur un plat de service.
    Servez tiède. Si le gâteau a trop refroidi, glissez-le dans le four chaud, et éteint, dix minutes avant de servir.

“Les pommes donnent de la fraîcheur au millas, mais ne sont pas obligatoires. Sans elles, pour apporter une touche fruitée, vous pouvez proposer un coulis de fraises ou de framboises, ou une compote de pommes ou de prunes, avec le millas.”

Vous aimerez aussi…

le coup de Jarnac

ou le gâteau saintongeais

ou encore le parfait glacé au cognac

Publier un commentaire