Fondant aux noix

Préparation : 15 min Cuisson : 40 minutes

Pour 10 personnes

  • Noix décortiquées : 300 grammes
  • Beurre doux : 250 grammes en pommade (dont 10 grammes pour le moule)
  • Cassonade : 200 grammes
  • Œufs : 5
  • Farine : 35 grammes

Papier cuisson

Vin de noix

Les noix, un de mes péchés mignons (parmi tant d’autres)… J’ai découvert cette merveille – merci Google – sur le blog Les Délices d’Hélène. Je la remercie bien fort parce que son fondant, plein de beurre évidemment, est à tomber à la renverse.

  1. Commencez par casser les noix et les décortiquer (ou achetez des noix décortiquées).
    Cette opération n’est pas comptée dans le temps de préparation. Occupez-vous à l’avance.

  2. Broyez les noix au robot, de façon à les réduire en poudre.

  3. Mélangez les noix avec la farine et la cassonade.

  4. Ajoutez les œufs un par un et mélangez intimement.

  5. Ajoutez, toujours en mélangeant, le beurre fondu.

  6. Préchauffez le four à 180° (thermostat 6).
    Travaillez la pâte qui doit être bien homogène.

  7. Beurrez et chemisez le moule avec du papier cuisson si le moule est rond ou à bords droits.
    Pour un moule à savarin, comme ici, beurrez-le bien et farinez-le.
    Puis, versez la préparation dedans.

  8. Enfournez entre 30 et 35 minutes.
    Surveillez. En plantant une lame de couteau dans le gâteau, elle doit ressortir sèche (mais pas trop pour qu’il reste moelleux).

  9. Laissez légèrement refroidir avant de démouler.
    Répartissez une dizaine de cerneaux de noix sur le dessus du gâteau.

Vous pouvez enduire le gâteau d’une couche de chocolat noir simplement fondu et étalé. Il se solidifiera en refroidissant. Ou le saupoudrer de sucre glace. Ou rien…

“Décortiquez les noix devant un bon film, cette tâche ingrate passera plus facilement. Les noix de jardin (du vôtre ou de celui de généreux amis) sont plus goûteuses que les cerneaux de noix calibrés du commerce. Et quand vous avez un gros tas de noix, décortiquez-les et rangez-les par petits sachets de 75-100 grammes que vous entreposez au congélateur, prêts à l’emploi.”

Vous aimerez aussi…

le grenoblois

ou le gâteau aux noix

ou encore les carrés aux noix

ou même les croquants du Périgord

Publier un commentaire