Grenoblois, gâteau aux noix

Préparation : 40 min Cuisson : 40 min

Pour 6 à 8 personnes (24 centimètres de diamètre)

Gâteau aux noix

  • Cerneaux de noix : 200 (250) grammes
  • Œufs : 4 (8)
  • Cassonade : 150 (200) grammes
  • Fécule de maïs ou de pommes de terre : 80 (100) grammes
  • Liqueur de noix (ou vin de noix ou café noir) : 4 (5) centilitres
  • Beurre : 10 grammes pour le moule
  • Farine : 1 cuillerée à soupe pour le moule
  • Sel : 1 pincée

Un moule à manqué de 24 centimètres de diamètre
(quantités pour 8 à 10 personnes, un moule de 26 centimètre de diamètre)

Glaçage

  • Sucre glace : 150 grammes
  • Extrait de café : 2 cuillerée à soupe

Noix caramélisées

  • Cerneaux de noix : 10 (12)
  • Sucre semoule : 4 cuillerées à soupe
  • Café : 1/2 cuillerée à soupe

Vin de noix

Les noix sont encore un de mes péchés mignons. Ce grenoblois, largement partagé sur la Toile, revu par “Régal”, était fait pour moi. J’ai remplacé le café du gâteau par un peu de liqueur de noix de la grand-mère d’une amie. Si vous en avez, utilisez-la. Notez que ce gâteau n’est riche que par la quantité de noix (et de sucre…), mais il est à base d’œufs et de fécule, sans beurre. Néanmoins infiniment moelleux.

Gâteau

  1. Broyez grossièrement les cerneaux de noix (au mini-robot) de façon à laisser des petits morceaux de noix et à les garder plus goûteuses que réduites en poudre.
    Vous pouvez aussi procéder avec un maillet, un marteau ou un rouleau à pâtisserie en écrasant les noix.

  2. Séparez les blancs des jaunes d’œufs.
    Dans un saladier, fouettez les jaunes avec la cassonade (gardez 2 ou 3 cuillerées à soupe pour les blancs en neige, ensuite) au batteur électrique jusqu’à ce que la préparation blanchisse.

  3. Ajoutez la liqueur de noix (ou le vin de noix ou le café noir) les noix hachées et la fécule, puis mélangez.

  4. Préchauffez le four à 180° (thermostat 6).

  5. Fouettez les blancs en neige avec une pincée de sel dans un autre récipient.
    Quand le blanc commence se raffermir, versez progressivement le reste de cassonade pour bien “serrer” les blancs en neige.
    Incorporez-les délicatement au mélange précédent, en plusieurs fois et en soulevant la masse.

  6. Beurrez un moule à manqué, farinez-le et versez-y la préparation.
    Enfournez et faites cuire 35 à 40 minutes environ, en surveillant la coloration.

  7. Sortez le gâteau du four, laissez-le tiédir avant de le démoulez et de le laisser refroidir sur une grille.

Glaçage

  1. Délayez le sucre glace avec l’extrait de café. Pour faire votre extrait de café, faites infuser 2 cuillerées à soupe de café (même décaféiné si vous voulez) dans environ 8 centilitres d’eau et filtrez (à travers du papier absorbant, par exemple) au moment de vous en servir.
    Ajoutez éventuellement un filet d’eau pour obtenir une préparation de la bonne consistance.

  2. Étalez le glaçage sur le gâteau à l’aide d’une spatule.

  3. Laissez refroidir jusqu’à ce que le glaçage prenne.

Noix caramélisées

  1. Piquez les cerneaux de noix avec un cure-dent.
    Faites-le avec davantage de cerneaux de noix que le strict nécessaire pour ce décor.

  2. Faites dissoudre le sucre mouillé avec un soupçon de café sur feu très doux.

  3. Quand le sirop frémit, augmentez la chaleur et laissez bouillir 1 ou 2 minutes.

  4. Trempez les noix, en les attrapant avec le cure-dent, dans le caramel et faites-les sécher sur du papier sulfurisé.
    Placez au réfrigérateur.

  5. Répartissez les cerneaux de noix sur le glaçage du gâteau.

Préparez ces cerneaux podant la cuisson du gâteau, par exemple, ou plus longtemps à l’avance.

“Vous n’êtes pas obligé de caraméliser les noix, elles peuvent très bien rester nature.”

Vous aimerez aussi…

le gâteau aux noix

ou les carrés aux noix

ou encore les croquants du Périgord

Publier un commentaire