Chili con carne

Préparation : 20 min Cuisson : 2h30 à 4 heures

Pour 8 à 9 personnes

  • Bœuf : 1,2 à 1,3 kilo (paleron, basse-côte ou de tende de tranche, très tendre et d’un très bon goût)
  • Haricots rouges cuits : 800 grammes égouttés (maison ou en conserve)
  • Bouillon de bœuf : 1 tablette
  • Liquide : le jus de la viande, le jus des haricots (et/ou le jus de la boîte de tomates) pour environ 50 centilitres
  • Oignons : 2 gros
  • Ail : 3 gousses
  • Tomates pelées : environ 6 (800 grammes)
  • Poivron rouge : 1 gros
  • Huile d’olive : 2 cuillerées à soupe
  • Cumin : 1 cuillerée à café
  • Coriandre en grains : 1 cuillerée à café
  • Paprika doux : 1 cuillerée à soupe
  • Piment de Cayenne : 1 cuillerée à café
  • Cacao non sucré : 1 cuillerée à soupe rase (facultatif)
  • Laurier : 1 feuille
  • Origan (ou thym) : 3 brins
  • Coriandre fraîche : 1 petit bouquet (facultatif)
  • Citron vert : 1 ou 2 (facultatif)
  • Sel

Malbec de Mendoza (Argentine)

Le Texas, le Nouveau Mexique et même l’Arizona revendiquent l’origine du chili con carne, influencé, bien sûr, par la proximité du Mexique. De nombreuses histoires circulent à son sujet : ce serait dans l’armée américaine qu’aurait été cuisiné le premier chili con carne. La paternité de ce plat est parfois aussi attribuée aux Amérindiens ou aux immigrants grecs, irlandais, espagnols ou même chinois. Va savoir… En tout cas, préparez ce plat la veille, voire l’avant-veille, et remettez-le à mijoter avant de servir.

  1. Découpez la viande en cubes de 2 centimètres d’arête (certaines personnes préfèrent émincer la viande). La viande hachée est une erreur courante, mais ce peut être un choix…

  2. Faites chauffer 1 cuillerée d’huile dans une cocotte à feu moyen, faites-y revenir les morceaux de bœuf en remuant régulièrement, jusqu’à ce qu’ils aient bruni sur toutes les faces.
    Retirez le jus qui s’échappe de la viande et réservez-le pour le mijotage ultérieur (je le mets dans les haricots précuits).
    Quand la viande est colorée, mettez-la de côté dans un plat.

  3. Épluchez et hachez les oignons et l’ail (dégermé).
    Lavez et essuyez le poivron. Coupez-le en lanières en retirant les graines.

  4. Faites chauffer le reste de l’huile dans la cocotte essuyée et faites-y suer les oignons, puis le poivron pendant 5 minutes.

  5. Pelez les tomates et coupez-les quatre.

  6. Ajoutez ensuite l’ail, puis la viande et le piment de Cayenne.
    Assaisonnez avec la coriandre (en grains ou en poudre), le cumin et le paprika. Mélangez.

  7. Baissez le feu et ajoutez les tomates, le jus de la cuisson de la viande, la tablette de bouillon de bœuf, le cacao, l’origan (ou le thym) et le laurier.
    Mélangez.

  8. Couvrez et laissez cuire environ 1h30 doucement et en mélangeant régulièrement.
    N’ajoutez de l’eau qu’en cas de besoin.
    Jusqu’à cette étape, je prépare mon ragoût la veille en le cuisant 30 minutes le matin, et de même le soir. Les haricots sont cuits depuis la veille.

  9. Versez alors les haricots égouttés (qu’ils soient en boîte ou de votre confection préalable).
    Salez (pas trop à cause du bouillon), mélangez et laissez cuire tout doucement environ 1 heure.
    Je fais cette avant-dernière partie le matin et laisse refroidir dans la journée.

  10. Avant de servir, remettez à mijoter 1 heure à découvert si le jus doit réduire un peu. Couvrez ensuite à nouveau.

Servez, éventuellement dans la cocotte de cuisson, arrosé de jus de citron vert (et/ou proposez des quartiers de citron vert), saupoudrez de coriandre hachée fraîche et accompagnez de riz blanc.

(Plat Astier de Villatte)

“Pour boire avec le chili con carne, à défaut de vin américain, un bon madiran, bien corsé, est aussi tout à fait recommandé.”

“Il existe beaucoup de variantes de chili con carne. Les ingrédients communs à toutes sont la viande et le chili. La viande peut être émincée ou découpée en petits cubes, et non hachée. Il peut s’agir de viande de bœuf, de gibier ou de porc. L’origan, typiquement utilisé dans la cuisine tex-mex et le cumin sont aussi employés dans la plupart des recettes de chili con carne. Pour être plus fidèle à l’original, le mieux est d’utiliser l’origan mexicain, une plante aromatique d’Amérique latine qui n’a qu’un lointain lien de parenté avec l’origan européen, mais au goût similaire, quoique plus fort. La coriandre et le laurier sont plus rarement présents. Les haricots sont parfois servis séparément du chili con carne proprement dit.”

Vous avez aimé cette recette…

vous adorerez le goulash

et le bœuf braisé aux carottes

et le bœuf Stroganov

et le bœuf en daube

et encore le bœuf bourguignon

Publier un commentaire