Biscuits de Noël à la cannelle

Préparation : 30 min + repos : 1 heure Cuisson : 20 min

Pour 28 à 30 biscuits

  • Farine : 250 grammes
  • Beurre mou : 175 grammes
  • Sucre en poudre (cassonade) : 125 grammes
  • Poudre d’amande : 50 grammes
  • Noisettes en poudre : 50 grammes
  • Œuf : 1
  • Cannelle : 25 grammes (2 grosses cuillerées à soupe)

Glaçage

  • Sucre glace 175 grammes
  • Blanc d’œuf : 1
  • Citron : 3 ou 4 gouttes de jus

Emporte-pièces en forme d’étoile, de sapin, de cercle crénelé, etc.

Thé

Pendant l’Avent, il est traditionnel, dans les pays scandinaves et germaniques, d’occuper les après-midi d’hiver à cuisiner des gâteaux à offrir autour de soi. J’ai commencé par ces délicieux gâteaux à la cannelle auxquels vous donnez la forme que vous voulez, souvent en étoile, en sapin, en cercle crénelé (ou pas), etc.

  1. Amalgamez le beurre avec le sucre, puis la cannelle (vous pouvez faire moitié cannelle-moitié épices à pain d’épices), puis l’œuf, les amandes et les noisettes en poudre.
    Mélangez dans le bol de votre robot ou dans un saladier avec les fouets-pétrin.

  2. Incorporez ensuite la farine tamisée et formez une boule de pâte.

  3. Étalez la boule de pâte entre deux feuilles de papier cuisson sur 1 centimètre d’épaisseur et gardez 1 heure au réfrigérateur.

Glaçage

  1. Mélangez, au fouet à sauce, le sucre glace avec le blanc d’œuf (il faudrait que vous ayez toujours un ou plusieurs blancs d’œuf dans votre congélateur, c’est très utile).

  2. Ajoutez quelques gouttes de jus de citron et mélangez de façon à obtenir un mélange onctueux.

  3. Étalez le glaçage sur la pâte à l’aide d’une spatule.

Découpage et cuisson

  1. Préchauffez le four à 180° (thermostat 6).

  2. Découpez les biscuits avec un ou plusieurs emporte-pièces et déposez-les sur une feuille de papier cuisson, elle-même sur une tôle à pâtisserie.
    Mais vous pouvez aussi très bien découper des carrés, des rectangles ou des triangles avec une roulettes ou une lame de couteau.

  3. Enfournez environ 20 minutes.
    Faites une deuxième fournée avec les chutes de pâte en leur laissant des formes fantaisistes qui plairont quand même aux gourmands.

“Si vous tenez à garder un glaçage blanc immaculé, bien sûr, ne le faites pas cuire, procédez au glaçage après la cuisson des sablés. Mais veuillez à ce qu’il ne soit pas trop liquide et laissez-le sécher suffisamment avant de ranger les biscuits.”

Vous aimerez aussi…

les biscuits finalandais

ou les kringle aux amandes

ou encore les Elisen-Lebkuchen (c’est long… mais excellent)

Publier un commentaire