Brunkager

Préparation : 20 min +repos : 2 heures Cuisson : 6 min

Pour environ 150 gâteaux

  • Farine : 500 grammes
  • Beurre : 250 grammes
  • “Sirup” ou Lysle’s Golden Syrup
    (mélange de sirop de glucose et de sucre qui se trouve ici en pot comme le miel, dans les supermarchés au rayon
    des produits américains) :
    125 grammes
  • Sucre : 250 grammes
  • Amandes hachées : 75 à 100 grammes
  • Angélique et oranges confites hachées : 50 à 75 grammes
  • Clous de girofle moulus : 5 grammes
  • Cannelle moulue : 15 grammes (1 1/2 cuillère à café)
  • Bicarbonate de sodium :
    10 grammes dilués dans une cuillère à soupe d’eau chaude (à la place du potaske, carbonate de potassium ou E501, une poudre à lever)
    Film alimentaire
  1. Mélangez le beurre, le sirop et le sucre dans une casserole.
    Chauffez jusqu’à ce que tout soit homogène.
    Ajoutez le bicarbonate (ou potaske) dilué (destiné à rendre les brunkager très croustillants).

  2. Laissez refroidir avant d’ajouter les épices, la farine et les amandes. Mélangez bien.

  3. Roulez la pâte en boudin et scellez-les dans du film alimentaire. Mettez-les au réfrigérateur 2 heures (ou une demi-heure au congélateur) pour les raffermir.
    À ce stade, vous pouvez garder ces “boudins” au réfrigérateur une ou deux semaines ou plus longtemps au congélateur. Vous finirez la confection quelques jours avant Noël.

  4. Préchauffez le four à 180° (thermostat 6).

  5. Coupez cette pâte durcie en tranches les plus fines possibles. Répartissez-les sur une plaque de four beurrée ou une feuille de silicone.

  6. Glissez-les au four à 180 degrés pendant 4 à 5 minutes. Refaites une fournée tant qu’il vous reste de la pâte.

Conservez dans une boîte en fer.

“Ces petits gâteaux plein d’épices fleurent bon l’atmosphère de Noël au Danemark.”

Publier un commentaire