Ail confit

Préparation : 45 min

Pour 2 bocaux

  • Ail : 4 belles têtes
  • Huile d’olive : 25 centilitres
  • Laurier : 2 feuilles
  • Romarin : 2 brins
  • Bocaux à confiture : 2

Préparez vos aulx en juin-juillet, quand l’ail n’est plus vert, mais encore très frais. Vous en ferez un usage différent de l’ail frais, il perd de sa force, mais il est très parfumé et fait merveille dans une sauce tomate fraîche, du caviar d’aubergine ou de l’houmous, etc.

  1. Ébouillantez les bocaux et retournez-les.

  2. Épluchez les gousses d’ail, qui n’ont pas encore de germe en leur centre.

  3. Remplissez-en les bocaux essuyés, ajoutez-y une feuille de laurier et/ou un morceau de romarin et couvrez d’huile d’olive.

  4. Fermez hermétiquement et emballez le bocal dans du papier kraft ou un vieux journal.

Attendez un mois et prenez des gousses au fur et à mesure de vos besoins.

“L’ail se conserve ainsi de longs mois, voire un an ou deux, mais veillez à le garder bien immergé dans l’huile. C’est un condiment original à garder chez soi.”

“Frottez des petites tranches de pain grillé avec cet ail confit et servez-le à l’apéritif.”

Publier un commentaire