Tomates confites

Préparation : 30 min Cuisson : 3 heures

Pour 3 ou 4 pots (à confiture)

  • Tomates cerises : 2 kilos
  • Sarriette ou thym frais (à défaut : herbes de Provence séchées)
  • Sucre de canne en poudre : 2 cuillerées à soupe
  • Fleur de sel (de l’île de Ré) : 1 cuillerée à soupe
  • Huile d’olive : 20 centilitres environ

Ayez-en toujours dans votre placard, vous rehausserez vos salades de roquette ou de mâche, vos pâtes fraîches ou les poserez sur des toasts au fromage de chèvre frais à l’apéritif, etc.

  1. Équeutez, lavez et essuyez rapidement les tomates. Coupez-les en deux et répartissez-les sur deux plaques à pâtisserie.

  2. Saupoudrez-les de fleur de sel, puis de sucre et d’herbes. Arrosez-les d’un filet d’huile d’olive.
    Glissez les deux plaques de cuisson sur deux grilles dans le four à 100° (thermostat 3).

  3. Laissez cuire pendant 3 heures et laissez refroidir dans le four.

  4. Ébouillantez et essuyez les bocaux (pots à confiture). Rangez les tomates dans ces pots en les tassant.
    Recouvrez-les de l’huile parfumée de cuisson et complétez d’huile fraîche pour recouvrir entièrement les tomates.

  5. Fermez hermétiquement les pots.

“Important : après l’ouverture d’un bocal, laissez les tomates toujours immergées dans l’huile. Au besoin, rajoutez de l’huile. Vous les conserverez ainsi plusieurs mois.”

“Si vous oubliez vos tomates deux ou trois ans au fond de votre placard, ne les jetez pas, elles auront complètement desséché dans leur huile et seront toujours délicieuses.”

Publier un commentaire