Pommé breton

Préparation : 30 min Cuisson : 50 min

Pour 6 personnes

  • Farine : 250 grammes
  • Sucre semoule : 125 grammes
  • Beurre demi-sel pommade : 125 grammes + 10 grammes pour le moule
  • Jaunes d’œufs : 3 + 1 pour la dorure
  • Pommes : 4
  • Levure chimique : 1/2 sachet (5-6 grammes)
  • Rhum : 2 centilitres
  • Lait : 1 cuillerée à soupe pour la dorure

Un moule à manqué
Papier cuisson

Cidre rosé

Je ne sais plus d’où vient cette recette, que l’auteur ou le transcripteur me pardonne… Ce pommé est une déclinaison, façon tourte, du crumble britannique ou du Streusel germanique. Il est plus proche de la sbriciolata italienne. Un peu moins effritée et avec des jaunes d’œufs, voici la version bretonne.

  1. Mélangez la farine, la levure et le sucre.
    J’ai osé faire un mélange de farines : moitié sarrasin-moitié maïs. Eh bien, je vous le conseille ! Le mélange est plus consistant et plus difficile à travailler, le résultat est encore plus effrité et c’est tant mieux.

  2. Ajoutez le beurre pommade et travaillez la pâte à la main (ou avec les crochets pétrin de votre batteur électrique).
    Ajoutez les jaunes d’œufs et le rhum, et continuez à travailler le tout.

  3. Séparez la pâte en deux.

  4. Beurrez un moule à manqué et chemisez-le de papier cuisson, le démoulage sera plus facile.

  5. Effritez entre les doigts le premier pâton au fond du moule.
    Tassez avec la paume de la main pour que le fond soit homogène, tout en remontant la pâte sur le pourtour du moule.

  6. Préchauffez le four à 180° (thermostat 6).

  7. Épluchez et coupez les pommes en quatre, épépinez-les et coupez-les en tranches fines.
    Étalez-les ensuite sur la pâte.
    J’ai commencé par faire consciencieusement se chevaucher les morceaux de pommes lorsque je me suis rendu compte que, puisqu’il y a de la pâte par dessus, ils pouvaient tout aussi bien rester en vrac.

  8. Recouvrez les pommes avec le deuxième morceau de pâte effritée entre les doigts.

  9. Mélangez le jaune d’œuf pour la dorure avec le lait et badigeonnez-en, avec un pinceau, le dessus du gâteau.

  10. Enfournez le gâteau à mi-hauteur pendant 50 minutes.

  11. Laissez refroidir à température ambiante avant de placer au réfrigérateur.
    Démoulez après refroidissement complet en retournant le pommé sur une assiette et en le retournant à nouveau sur le plat de service pour que le dessus effrité reste au-dessus.

Vous aimerez aussi…

le gâteau à la pomme crue, vanille et noix…

ou le pommet

ou encore la grimolle du Poitou

Publier un commentaire