Œufs en matelote

Préparation : 5 min Cuisson : 24 min

Pour 4 personnes

  • Œufs : 4
  • Vin rouge : 30 centilitres
  • Eau : 30 centilitres
  • Oignon : 1 gros
  • Ail : 2 gousses
  • Laurier : 2 feuilles
  • Thym : 4 brins
  • Maïzena : 1 cuillerée à soupe
  • Croûtons frits : 2 poignées

Côtes-du-rhône

La matelote s’applique tout simplement aux cuissons au vin rouge. En fait, c’est une version simplifiée des œufs en meurette, sans lardons ni champignons. Les œufs sont pochés dans une préparation au vin rouge assaisonnée, travaillée en sauce par la suite pour les entourer.

  1. Épluchez et émincez l’oignon.
    Épluchez et dégermez l’ail.

  2. Versez le vin rouge et l’eau dans une casserole. Ajoutez l’ail, l’oignon, le thym et le laurier. Salez et poivrez copieusement.

  3. Couvrez, portez à ébullition et laissez frémir pendant un quart d’heure.

  4. Retirez les condiments du vin avec une écumoire.

  5. Cassez les œufs dans 4 tasses et faites glisser deux œufs dans le vin frémissant.
    Laissez cuire 4 minutes avant de les retirer avec une écumoire et de les déposer dans une assiette creuse.
    Recommencez avec les deux œufs suivants.
    Il est souvent conseillé d’ébarber les blancs d’œufs pochés. Je ne le fais pas parce que j’aime bien le blanc ainsi effiloché, même si c’est moins élégant.

  6. Diluez la Maïzena dans deux cuillerées de court-bouillon et reversez dans la casserole.
    Fouettez jusqu’à ce que la sauce soit bien liée.
    Les versions plus traditionnelles font épaissir dans un “beurre manié”, c’est-à-dire environ 30 grammes de beurre mou intimement amalgamé à une cuillerée à soupe de farine à l’aide d’une fourchette. En l’incorporant à la sauce et en la remuant sur feu doux, elle va ainsi épaissir.

  7. Entourez les œufs pochés avec la suce bien chaude et servez avec des croûtons frits.

“Pour servir ces œufs en matelote en plat principal, comptez deux œufs par personne.”

“La partie supérieure des œufs, qui émerge du vin, a tendance à changer de couleur (contrairement à ce qui plonge dans le vin) et à étrangement virer au verdâtre. Ce n’est un phénomène d’oxydation sans gravité. Pour l’éviter, en pochant les œufs, veillez à ce qu’ils soient bien immergés dans le vin.”

Vous avez aimé cette recette…

vous adorerez les œufs pochés sauce aurore

et les œufs cocotte en crème de courgette

et encore les œufs Benedict

sans oublier l’œuf parfait

Publier un commentaire