Crème d’asperges blanches à l’huile de noisette

Préparation : 20 min Cuisson : 25 min

Pour 6 personnes

  • Asperges blanches : 600 grammes des chutes de 2 belles bottes d’asperges
  • Pommes de terre : 2 grosses (500 grammes)
  • Bouillon de légumes (ou de poule dégraissé) : 1 tablette
  • Eau : 60 centilitres
  • Beurre salé : environ 30 grammes
  • Fromage frais de type Saint-Moret ou Philadelphia (ou crème de gruyère) : 130 grammes
  • Échalote : 1
  • Ail : 1 gousse
  • Persil plat : 1/3 de bouquet (2 cuillerées à soupe ciselé)
  • Poivre du moulin
  • Noisettes grillées concassées : 2 cuillerées à soupe
  • Huile de noisette : 3 cuillerées à soupe

Chinon

Il me restait deux belles bottes d’asperges sans tête, toutes pelées et prêtes à l’emploi, en attente au congélateur, à utiliser. Et voilà qu’une jolie recette de velouté d’asperges, de Mamina m’a sauté aux yeux. Je les adaptées avec mes ingrédients, à savoir de l’huile de noisette dont je raffole, à la place d’arachide, mais l’idée de base vient d’elle, rendons-lui hommage.

  1. Épluchez l’échalote et hachez-la.
    Pelez les pommes de terre et coupez-les en assez petits dés.

  2. Faites fondre le beurre dans une grande casserole ou une sauteuse et mettez-y l’échalote à revenir.

  3. Ajoutez ensuite vos chutes d’asperges congelées. Faites-les fondre avec l’échalote.

  4. Quand elles commencent à légèrement colorer, ajoutez les pommes de terre et versez l’eau en y ajoutant la tablette de bouillon de légumes (ou de poule).

  5. Poivrez bien, couvrez et laissez frémir une bonne vingtaine de minutes jusqu’à ce que tout soit bien tendre.

  6. Pendant ce temps, rincez, séchez et effeuillez le persil. Ciselez-le dans un verre. Pelez la gousse d’ail, dégermez-la et mélangez-la au persil ciselé. Réservez pour le moment de servir.

  7. Mixez alors le tout au mixer plongeur, en y amalgamant le fromage (j’ai bien aimé 7 quartiers de Vache qui rit, qui donne un résultat très onctueux).
    Ajoutez 2 cuillerées à soupe d’huile de noisette et mixez encore.
    Au besoin, passez la soupe à travers un chinois, et/ou passez-la au blender par petites quantités.
    Là, soit vous laissez refroidir la soupe pour la servir volontairement froide, soit vous la servez tiède, les deux se valent.

  8. Répartissez le velouté d’asperges dans des assiettes creuses.
    Saupoudrez-les avec le persil et l’ail et les noisettes grillées concassées.
    Arrosez avec un filet d’huile de noisette et servez.

“J’essaie de toujours avoir des noisettes grillées, concassées ou non, dans un bocal : faites griller les noisettes dans une poêle antiadhésive en les remuant avec une cuiller en bois jusqu’à ce qu’elles soient bien colorées. Retirez la peau en frottant les noisettes d’abord dans un torchon, puis entre vos doigts. Pour les concasser, laissez-les refroidir, mettez-les dans un sac en plastique et écrasez-les grossièrement avec un maillet ou un marteau.”

Vous aimerez aussi…

les asperges vertes grillées aux noisettes

ou les asperges blanches classiques

ou même le gaspacho d’asperges vertes

Publier un commentaire