Broyés du Poitou

Préparation : 10 min Cuisson : 10 min

Pour 2 grandes galettes ou 2 plaques de biscuits (50 à 60 biscuits)

  • 250 grammes de beurre demi-sel Charentes-Poitou ramolli
  • 250 grammes de sucre semoule roux
  • 500 grammes de farine
  • 10 centilitres d’eau de fleur d’oranger (ou de rhum ambré ou de pineau-des-charentes)

Emporte-pièce

2 feuilles de silicone ou de papier sulfurisé

Un robot ou un batteur équipé des fouets à pétrir

Pineau-des-charentes

Le “broyé” poitevin est une simple galette sablée sans œuf, c’est le beurre qui fait tout ! Vous ferez une grande galette à partager, non pas au couteau, mais en la cassant d’un coup de poing en son milieu. Et au format biscuits, vos petits broyés seront proches des galettes bretonnes.

  1. Préchauffez le four à 200°.

  2. Versez la farine dans le bol d’un robot ou un saladier. Ajoutez le beurre mou coupé en morceaux et le sucre. Versez l’eau de fleur d’oranger (ou le rhum ou le Pineau des Charentes).
    Si vous n’avez pas de beurre demi-sel, ajoutez tout simplement 1 cuillerée à café de sel à la préparation.

  3. Mettez le robot en marche et lorsque la pâte fait une boule, elle est prête. Si vous utilisez les fouets à pétrir (crochets) d’un batteur, mettez-les en marche et finissez à la main pour rassembler votre pâte en boule.

  4. Farinez votre plan de travail, séparez la pâte en deux parts égales pour procéder en deux fois.
    Étalez la pâte sur une épaisseur d’environ 5 millimètres au rouleau à pâtisserie ou à la main si la pâte se brise trop.

  5. Formez un rond à la main si vous faites une grande galette. Déposez-la sur la feuille de silicone ou de papier sulfurisé. Pour faciliter la confection du rond, vous pouvez déposer la pâte dans un moule à tarte beurré. Dessinez des losanges à l’aide d’une fourchette.
    Si vous faites des biscuits, découpez-les à l’aide d’un emporte-pièce, jusqu’à épuisement de la pâte. Déposez-les sur la feuille de silicone ou de papier sulfurisé.
    Recommencez une deuxième fois. Et déposez vos feuilles sur deux grilles du four.

  6. Glissez 10 minutes à four chaud. Surveillez. Quand les galettes sont dorées, retirez-les du four pour qu’elles ne dessèchent pas.

Laissez refroidir et conservez les petites galettes dans une boîte en fer et les grandes entre deux feuilles de papier d’aluminium.

“Le broyé du Poitou, ou broyé poitevin, est une grande galette, mais se prête très bien aux biscuits.”

“Essayez de tremper votre morceau de broyé poitevin dans un verre de vin rouge, c’est un pur régal !”

Vous avez aimé cette recette…

vous adorerez la galette charentaise

et le coup de Jarnac

et encore le gâteau breton

2 commentaires

EGT 29 juin 21

C’est vraiment excellent! Pour ma part, pour la version en grande galette, j’ai laissé cuire plus longtemps que les 10 minutes recommandées (15 ou 20 min), sinon ce n'était pas assez durci. Peut-être que cela est lié à l'épaisseur des grains de sucre (et certainement à l'épaisseur de la galette) ?

mariatotal 29 juin 21

En fait, à partir de 10 minutes, il faut un peu surveiller. Ce qui est sûr, c’est que la galette doit dorer, mais elle est encore un peu molle au sortir du four et se raidit en refroidissant.

Publier un commentaire