Praires farcies

Préparation : 20 min Cuisson : 10 min

Pour 4 personnes

  • Praires : 40
  • Beurre salé au gros sel de mer : 100 grammes à température ambiante
  • Ail : 5 ou 6 gousses
  • Persil plat : 1/2 botte
  • Chapelure : 2 cuillerées à soupe environ
  • Poivre du moulin

Sauvignon

Une des spécialités de ma tante, pendant nos vacances en Bretagne. Une grosse madeleine… Aucune difficulté, mais grande impression.

  1. Lavez le persil et essuyez-le bien dans un torchon. Ciselez-le.
    Vous pouvez ajouter de la ciboulette au persil, bien sûr.

  2. Épluchez l’ail et broyez-le au presse-ail (sinon, hachez-le menu).

  3. Amalgamez le beurre avec l’ail et le persil.

  4. Préchauffez le four à 200° (thermostat 7).

  5. Mettez les praires dans une cocotte à feu vif, secouez-les, couvrez.
    Retirez du feu dès qu’elles sont ouvertes.

  6. Retirez la coquille du dessus des praires et répartissez-les sur une tôle à pâtisserie ou la lèche-frites du four.

  7. Déposez sur chaque coquillage une noisette de beurre aillé et saupoudrez de chapelure.
    Cette étape peut être faite une petite heure à l’avance, bien sûr.

  8. Glissez 5 minutes au four jusqu’à ce que le dessus des praires soit bien doré.

Servez immédiatement.

“Attention, votre écailler doit entrechoquer les praires et les écouter : si l’une sonne creux, c’est qu’elle est morte. La praire est le rare coquillage qui peut être mort, même fermé.”

Vous avez aimé cette recette…

vous adorerez les coques aux asperges

ou les moules à la Paulette

ou encore les vanets ou les pétoncles au four

Publier un commentaire