Pêches et citron au safran

Préparation : 15 min Cuisson : 25 min

Pour 4 personnes

  • Pêches jaunes : 4
  • Citron jaune : 1
  • Miel d’acacia : 2 cuillerées à soupe
  • Sirop de grenadine : 1 cuillerée à soupe
  • Beurre salé : 40 grammes
  • Safran : 1 pincée
  • Huile d’olive (de qualité) : 4 cuillerées à soupe
  • Amandes effilées grillées : 2 cuillerées à soupe

Viognier moelleux

Alain Passard est décidément une mine pour les amateurs de fruits et de légumes. Il a l’art des accords surprenants comme le safran et l’huile d’olive dans ce dessert. Dès l’apparition des premières pêches, laissez-vous tenter par cette merveilleuse recette d’une rare subtilité.

  1. Pelez les pêches qui doivent être mûres à point.
    Coupez-les en deux, retirez le noyau et déposez-les dans une grande poêle (ou une sauteuse) avec le beurre tout juste fondu, côté bombé sur le dessus.
    La présence de beurre apporte un véritable parfum à cette préparation : il serait dommage de s’en passer.
    Alain Passard coupe ses pêches en six quartiers, mais j’ai préféré les laisser en moitiés qui se tiennent bien.

  2. Ajoutez la grenadine, le miel et la safran.

  3. Mettez le tout à “compoter” à feu doux, sans y toucher.

  4. Taillez les quartiers de citron à vif et ajoutez-les délicatement dans la poêle après 10-15 minutes de cuisson des pêches et poursuivez la cuisson encore 10 minutes. À la fin, laissez un peu bouillonner le jus de façon qu’il épaississe un peu.
    Alain Passard ne précise pas de tailler les quartiers à vif, mais ils se tiennent bien ainsi, à condition de ne les ajouter qu’à mi-cuisson, alors que, lui, met le citron dès le début. À mon avis, on perçoit mieux le citron.

  5. Répartissez les demi-pêches et le jus de cuisson dans chaque assiette, arrosez d’huile d’olive (bien parfumée) et saupoudrez avec des amandes effilées grillées.
    Servez aussitôt.

Pour votre organisation, c’est envisageable de cuire les pêches à l’avance avant l’introduction du citron. Terminez au dernier moment.

Publier un commentaire