Pâté de Pâques

Préparation : 45 min Cuisson : 45 min

Pour un pâté d’environ 25 centimètres de long (8 à 10 personnes)

  • Chair à saucisse : 500 grammes
  • Veau : 250 grammes (des restes déjà cuits, car, à la cuisson, le veau rend de l’eau)
    et/ou du porc (échine ou un talon de jambon)
  • Oignon : 1 gros
  • Ail : 5 gousses
  • Persil : 1 bouquet
  • Fines herbes ou herbes de Provence
  • Œufs : 4 ou 6 + 1 pour la dorure
  • Pâte brisée : 400 grammes
    ou 1 rouleau de pâte brisée et 1 de pâte feuilletée
  • Sel, poivre, muscade
    Un robot ménager ou un hachoir

Haut-Poitou rouge (assemblage cabernet et gamay)

Traditionnellement, à Pâques, on mange des œufs… Voilà pourquoi on en met dans ce pâté en croûte dont la farce, à vrai dire, se compose des viandes à votre disposition. D’une fois sur l’autre, votre pâté ne sera jamais exactement le même. C’est tout le charme de notre cuisine régionale et familiale. Du Berry autant que du Poitou, d’ailleurs.

  1. Faites durcir les œufs pendant 10 minutes après l’ébullition. Puis, passez-les sous l’eau froide.
    Lavez et essorez le persil.

  2. Préparez la farce : épluchez les oignons, l’ail, ôtez le cœur vert. Hachez avec la ou les viandes maigres dans le robot ou le hachoir. Ajoutez les persil. Hachez encore.
    Mélangez avec la chair à saucisse.
    Salez (pas trop selon les viandes que vous avez choisies), poivrez, râpez de la muscade, ajoutez des fines herbes, des herbes de Provence.

  3. Préchauffez le four à 180° (thermostat 6).

  4. Écalez les œufs durs.

  5. Étalez la pâte ou déroulez un des deux rouleaux. Déposez en longueur les deux tiers de la farce au milieu.

  6. Rangez les œufs durs en longueur par dessus et terminez par une dernière couche de farce.

  7. Recouvrez avec la deuxième partie de pâte (ou rouleau). Roulottez les bords, faites un décor sur le dessus.

  8. Battez l’œuf restant à la fourchette et badigeonnez-en le pâté. Faites deux petits trous sur le dessus de la pâte pour laisser la vapeur s’échapper.

  9. Glissez au four pendant 45 minutes. Après 30 minutes, vérifiez que la pâte ne fonce pas trop et recouvrez d’une feuille de papier d’aluminium au besoin.

  10. Dégustez le lendemain pour que les sucs de viande aient le temps de prendre en gelée.

Ce pâté se mange tiède ou, le plus souvent, froid en entrée ou en plat du soir accompagné d’une salade verte.

“Dans un moule à cake, le pâté en croûte se tient mieux.”

“Alignez les œufs durs dans la farce, recouvrez joliment de pâte et dorez à l’œuf, c’est aussi simple que délicieux.”

Vous avez aimé cette recette…

vous adorerez le far ou farci charentais

et le chevreau de Pâques au thym

et encore le ragoût de mouton aux mojhettes

3 commentaires

Lafond 18 mars 12

Merci Marie d'avoir mis en ligne cette délicieuse recette poitevine ! Un moment magistral de recueillement !

LEMPEREUR Geneviève 30 avr. 14

Merci Marie, la recette est facile à réaliser et permet de maintenir les traditions poitevines.

Marie 30 avr. 14

Merci Geneviève et je vais même ajouter ta variante envoyée par mail séparément : “Ta recette est simple à réaliser et a fait l’unanimité. Comme je suis incapable de suivre de A à Z , j’ai bien sur mis ma touche personnelle , à savoir: - 3/4 viande de veau et 1/4 viande de porc “spéciales” Papuchon le boucher de ma campagne. - 4 oignons nouveaux avec le vert , - une seule gousse d’ail - une petite cuillère de 4 épices - un fond de verre de cognac - et je mélange tous mes ingrédients a feu doux pendant 1/2 heure avec un œuf, Je laisse reposer toute la nuit et cuit seulement le lendemain. Moi je dispose le tout dans une grande tourtière ronde en coupant mes œufs durs en deux. Dans l’ensemble peu de variantes, on est sur la même base. J’aime bien ton site, c’est clair net et ça donne envie de réaliser.” Très bonne idée de laisser mariner les ingrédients la veille. En revanche, je tiens à la forme allongée qui permet de joliment trancher les œufs. De toutes façons, ces recettes ne sont jamais identiques et se font selon l’humeur et ce qu’on sous la main.

Publier un commentaire