Mi-cuit au chocolat sans farine

Préparation : 15 min Cuisson : 20 min

Pour 8 personnes

  • Œufs : 4 (environ 225 grammes)
  • Chocolat noir à 60% minimum : le poids des œufs
  • Beurre : le poids des œufs + pour le moule
  • Sucre : le poids des œufs, mais plutôt moins
  • Cacao non sucré (Van Houten) ou vermicelles en chocolat : 1 cuillerée à soupe

Une balance ménagère
Un moule carré ou à manqué
Papier cuisson
Facultatif : feuilles d’or alimentaire

 

Café

Un fondant au chocolat, certes, sans farine, mais bien pourvu en beurre… Cette recette circule entre cousines. Un quatre-quarts, en somme, avec les mêmes proportions des quatre ingrédients. Pesez les œufs (sans la coquille) et adaptez les proportions à leur poids. Vous obtenez une texture proche des truffes.

  1. Posez un saladier rond sur votre balance, mettez la tare et cassez les œufs dans le saladier : pesez-les. En fonction de ce poids, vous fixez le poids des autres ingrédients.

  2. Fouettez-les avec le sucre (diminuez un peu le poids par rapport aux œufs, par exemple 175 grammes pour 225 grammes d’œufs).

  3. Préchauffez le four à 150° (thermostat 5).
    Beurrez le moule et chemisez le moule de papier cuisson adapté aux dimensions.
    Dans un moule carré, les angles sont plus faciles à marquer. Avec un moule rond, il faut couper quelques triangles de papier pour épouser le périmètre.

  4. Faites fondre au micro-ondes (ou au bain-marie) le chocolat et le beurre coupé en morceaux dans un saladier. Mélangez bien les deux ingrédients ensemble quand ils sont fondus.

  5. Incorporez-y les œufs sucrés et mélangez bien le tout.

  6. Versez l’appareil dans le moule et glissez au four pour 20 minutes.
    Le centre du gâteau est encore mou, surtout au centre : en refroidissant, le beurre et le chocolat vont rigidifier le gâteau.

  7. Laissez le gâteau refroidir et placez-le au réfrigérateur plusieurs heures, voire une nuit.
    Ne le démoulez qu’après complet refroidissement.
    Pour accélérer le refroidissement, avant de ranger le gâteau au réfrigérateur, je le place sur 2 briques pour glacière sorties du congélateur.

  8. Sortez le gâteau du réfrigérateur 1 heure avant de servir et saupoudrez-le de cacao amer (à travers une passoire) ou de vermicelles en chocolat.
    J’ai voulu ajouter au décor des morceaux de feuille d’or, extrêmement délicats à manier, mais je reconnais vraiment manquer de technique. Renoncez à les attraper à la pince à épiler sur laquelle les morceaux s’accrochent. Prenez deux bouts de lames de couteaux. Au moindre souffle, les pellicules d’or s’envolent, surtout ne soupirez au-dessus et, quand le gâteau est en attente au réfrigérateur, ouvrez la porte avec grande précaution.

“Vous trouvez les feuilles d’or dans les magasins de fournitures pour pâtisserie : G.Detou, 58, rue Tiquetonne, à Paris IIe ou 4-6, rue du Plat, à Lyon IIe. Attention, c’est cher, mais vous en utilisez très peu à la fois.”

Vous avez aimé cette recette…

vous adorerez le Baulois

et la tarte au chocolat

et encore les cœurs fondants au chocolat (à venir)

Publier un commentaire