Farz aux poires et lait Ribot

Préparation : 20 min Cuisson : 50 min

Pour 6 personnes

  • Poires : 3 belles
  • Beurre salé (ou demi-sel) : 90 grammes + 10 grammes pour le plat
  • Miel (de châtaignier ou de forêt) : 70 grammes
  • Vanille : 1 gousse
  • Rhum : 1 cuillerée à soupe
  • Œufs : 3
  • Farine de blé : 100 grammes
  • Lait fermenté (Ribot ou Yorik) : 50 centilitres
  • Sucre glace : 1 cuillerée à soupe

Plat à gratin de 20 x 30 centimètres x 6 centimètres de hauteur

Cidre artisanal

Un délicieux far(z) breton déniché dans “Elle à table”, repris du recueil “Saour”, de Domitille Langot. Elle y évoque 30 produits bretons typiques et les décline entre recettes traditionnelles et contemporaines. Le lait fermenté donne ici un petit goût aigrelet plein de fraîcheur.

  1. Beurrez un plat à gratin.
    Coupez les poires en quartiers, épluchez-les et rangez-les dans le plat beurré.

  2. Faites fondre 70 grammes de beurre avec le miel à feu doux.

  3. Fendez la gousse de vanille et, hors du feu, grattez les graines de vanille au-dessus du beurre fondu au miel. Versez le rhum.
    Préchauffez le four à 160° (thermostat 5,5).

  4. Fouettez les œufs avec la farine et versez progressivement le lait Ribot, puis le mélange beurre fondu-miel, vanille-rhum. Mélangez bien.

  5. Versez cet appareil sur les poires, dans le plat à gratin.

  6. Enfournez 50 minutes.
    Pour qu’il reste bien moelleux, ne laissez pas cuire ce far trop longtemps.

  7. Faites fondre le beurre restant et arrosez-en le far au sortir du four.

  8. Laissez tiédir et saupoudrez de sucre glace juste avant de servir.

“Saour, saveurs bretonnes”, par Domitille Langot, photos de Michel Langot, aux éditions Ouest-France, octobre 2018, 248 pages, 39 euros.”

“Explorez aussi le blog de Domitille Langot, Inspirations Domitille, que la revue «Bretons en cuisine» (éditions Ouest France) m’avait déjà fait connaître.”

Vous aimerez aussi…

la tarte tatin aux poires et aux noix

ou le crumble aux poires

ou encore le gâteau au yaourt grec et aux poires

Publier un commentaire