Diots au vin blanc

Préparation : 10 min Cuisson : 1 heure

Pour 4 personnes

  • Diots : 4
  • Oignon : 1 moyen
  • Farine : 1 cuillerée à soupe
  • Vin blanc sec : 5 centilitres
  • Bouillon de poulet : 20 à 25 centilitres (avec 1/2 tablette instantanée)
  • Huile (de pépins de raisin) : 1 cuillerée à soupe
  • Poivre du moulin
  • Laurier : 1 feuille

Apremont

Le diot (prononcez “djo”) est une petite saucisse traditionnelle savoyarde. Faite de porc haché et parfumée à la muscade, elle est plutôt grasse (environ 30%). Il en existe de différentes sortes : nature, pur porc, fumé, aux choux (comme ceux-là), au beaufort. J’en ai déjà fait au vin rouge et je me réserve d’autres cuissons toutes aussi goûteuses les unes que les autres.

  1. Épluchez et émincez l’oignon.
    Préparez le bouillon.

  2. Dans une poêle ou une sauteuse avec un fond d’huile, faites colorer les saucisses.

  3. Retirez quand l’extérieur a un peu grillé, remplacez les saucisses par l’oignon et faites-le bien rissoler.

  4. Faites déglacer en versant le vin blanc à feu doux, remuez bien et saupoudrez de farine.

  5. Versez le bouillon et mélangez bien le tout pour lier la farine.

  6. Replacez les diots dans la poêle, ajoutez le laurier, poivrez, couvrez et laissez frémir pendant 45 minutes.

Servez avec des crozets de Savoie, la polenta, des pommes de terre ou des lentilles.

Publier un commentaire