Clafoutis

Préparation : 15 min + repos : 3 heures Cuisson : 35 min

Pour 4 à 6 personnes

  • Cerises (burlats ou guignes) : 700 grammes
  • Sucre en poudre : 3 + 1 cuillerées à soupe
  • Farine : 3 cuillerées à soupe
  • Œufs : 3
  • Lait : 50 centilitres
  • Sel : 1 pincée
  • Beurre : 20 grammes (pour le plat)

Guignolet

Qui dit clafoutis, dit forcément du Limousin et forcément aux cerises et non dénoyautées ! Même si c’est bien agréable de ne pas avoir de noyaux à recracher, mais il faut admettre qu’ils apportent une saveur supplémentaire et, surtout, évitent aux cerises de perdre leur eau dans la pâte. Rien n’est plus facile à cuisiner qu’un clafoutis (ou clafouti), du moins ai-je opté depuis toujours pour la méthode la plus simple, c’est la meilleure. Sans précision de fruit, le clafoutis est aux cerises, mais vous pouvez l’adapter à tous les fruits : prunes, poires, abricots…

  1. Lavez, équeutez et séchez les cerises.

  2. Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).

  3. Mettez la farine et le sel dans une terrine. Faites un “puits” au milieu et cassez-y les œufs un à un en mélangeant intimement.

  4. Délayez bien le tout en versant progressivement le lait.

  5. Ajoutez 3 cuillerées à soupe de sucre et fouettez toujours jusqu’à ce que tout soit fluide comme une pâte à crêpes.
    Pour le moelleux de la pâte, laissez reposer 2 ou 3 heures au frais avant la cuisson.

  6. Beurrez copieusement un plat à four (tourtière en porcelaine à feu, par exemple, ou plat à gratin) avec le reste du beurre et répartissez les cerises dessus.

  7. Versez la pâte par dessus et faites cuire pendant environ 30 à 35 minutes au four.
    Le temps de cuisson dépend de la dimension du plat et de l’épaisseur de la préparation. Le dessus doit être doré.

  8. Saupoudrez du reste de sucre 5 minutes avant le fin de la cuisson et remettez au four.

Servez tiède ou froid. Si le clafoutis a refroidi et si vous voulez le tiédir à nouveau, chauffez le four et remettez le clafoutis dans le four éteint une dizaine de minutes.

“Faites deux clafoutis en même temps et congelez-en un pour l’hiver. Évidemment, en décongelant, le clafoutis perd de l’eau. Épongez avec du papier absorbant et passez dans le four très chaud et éteint avant de servir.”

Vous aimerez aussi…

la grimolle du Poitou

ou le millas charentais

ou encore le far aux abricots

Publier un commentaire