Tarte aux abricots

Préparation : 15 min Cuisson : 40 min

Pour 6 à 8 personnes

  • Pâte feuilletée toute prête à dérouler : 230 grammes
  • Abricots : 900 grammes à 1 kilo
  • Cassonade : 4 cuillerées à soupe
  • Poudre d’amandes : 2 cuillerées à soupe
  • Amandes effilées (facultatif) : 2 cuillerées à soupe

Un moule à tarte métallique d’environ 30 centimètres de diamètre

Clairette-de-die

La tarte aux abricots, je l’aime toute simple, sans crème, sans œufs, juste avec des amandes pour absorber le jus des fruits. En plus, elles se marient particulièrement bien avec les abricots. Mais c’est tout.

  1. Passez les abricots sous l’eau et essuyez-les.

  2. Préchauffez le four à 200° (thermostat 7), à convection naturelle.
    La convection naturelle permet de mieux dessécher la pâte, alors que la chaleur tournante laisse la pâte plus molle.

  3. Ouvrez les abricots en deux et retirez le noyau.

  4. Déroulez la pâte feuilletée dans le moule à tarte et étalez la pâte avec le papier cuisson (découpez les bords qui dépassent trop).

  5. Piquez le fond de tarte, avec une fourchette, par endroits et saupoudrez le fond avec la poudre d’amandes.

  6. Répartissez les abricots serrés sur le fond de tarte, côté peau en dessous.

  7. Saupoudrez copieusement de sucre et, si vous en avez et le souhaitez, terminez par une couche d’amandes effilées.

  8. Glissez au four pendant 40 minutes en plaçant la grille assez bas pour que le fond de tarte cuise mieux.
    Si vous trouvez les amandes trop peu dorées, vous pouvez passer un rapide jet de chalumeau.

Servez la tarte tiède ou chaude.

“Les pistaches s’accordent aussi très bien avec les abricots. Essayez-les à la place de l’amande.”

“À défaut de poudre d’amandes ou de noisettes, vous pouvez saupoudrer le fond de tarte avec des biscuits écrasés ou de la chapelure pour absorber le jus des abricots.”

Vous avez aimé cette recette…

vous adorerez le gâteau renversé aux abricots

et le far aux abricots

et encore la tarte Tatin d’abricots au romarin

2 commentaires

Cécile Bourgade 23 juin 16

Bonjour Marie, Que veux-tu dire par convection naturelle ? Es-tu aussi en train de dire qu’il faut le mettre le four sur chaleur du bas pour que la pâte cuise bien ? Merci. Je t’embrasse.

mariatotal 23 juin 16

Chère Cécile, la convection naturelle signifie qu’il faut régler son four sur la chaleur traditionnelle, et non pas la chaleur tournante. Il vaut mieux une chaleur qui dessèche suffisamment les abricots à cuisson, alors que la chaleur tournante a tendance à garder l’humidité.

Publier un commentaire