Focaccia au thym et à la fleur de sel

Préparation : 15 min + levée : 2 heures Cuisson : 12 à 15 min

Pour 4 à 6 personnes

  • Farine T 65 bio : 350 grammes
  • Levure de boulanger déshydratée (Briochin) : 1 sachet
  • Huile d’olive : 11 cuillerées à soupe
  • Eau : 15 centilitres
  • Sel fin : 1 cuillerée à café
  • Fleur de sel de l’île de Ré : 1 cuillerée à soupe
  • Sucre roux : 1 cuillerée à soupe
  • Thym frais : 5-6 brins (ou à volonté)

Après la foccacia aux olives pour l’apéritif, j’ai voulu en refaire pour accompagner le repas, comme le pain habituel. Il a suffi de remplacer les olives par de la fleur de sel et de le parfumer avec du thym de ma fenêtre.

  1. Délayez la levure de boulanger dans l’eau tiède et laissez un peu gonfler.
    Faites chauffer le four à température basse.

  2. Effeuillez le thym dans un petit récipient.

  3. Versez la farine dans un grand saladier, ainsi que le sel, le sucre et la moitié du thym.
    Ajoutez la levure diluée et 7 cuillerées à soupe d’huile d’olive.

  4. Pétrissez la pâte avec les crochets de votre batteur électrique ou votre robot, à vitesse moyenne, pendant 10 minutes (ou 15 minutes à la main).

  5. Faites-en une boule, couvrez avec un torchon et laissez lever pendant 1h30 dans le four tiède.

  6. Quand la pâte a levé, séparez-la en deux morceaux.
    Pétrissez-les encore un peu à la main.

  7. Découpez une feuille de papier cuisson et chemisez-en une tôle à pâtisserie.
    Étalez dessus les deux pâtons en les étalant en forme ovale.
    Recouvrez d’un torchon et laissez reposer encore 30 minutes.

  8. Préchauffez le four à 240° (thermostat 8). Badigeonnez le dessus de la pâte avec 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive, à l’aide d’un pinceau.
    Saupoudrez de fleur de sel et du reste de thym.

  9. Glissez au four pendant 12 à 15 minutes.

  10. Emballez les foccace dans un torchon et laissez-les tiédir dedans avant de les servir à table, découpées en quatre.

“Essayez aussi les cristaux de sel de Maldon, en vente dans les épiceries fines, comme La Gande Épicerie ou Lafayette Gourmet, à Paris. On dirait de véritables flocons, vraiment très délicats.”

Publier un commentaire