Écorces d’oranges ou de citron confites

Préparation : 15 min Cuisson : 1h30 à 2 heures

Pour un gros pot à confiture

  • Écorces d’oranges et/ou de citron non traités (et bio de préférence) : 4 oranges ou/et 4 citrons
  • Sucre (cassonade) : environ 300 grammes
  • Vanille (facultatif) : 1/2 gousse

Ne jetez plus vos épluchures d’oranges et/ou de citrons non traités. Lavez-les, essuyez-les, coupez-les en lanières et gardez-les au congélateur jusqu’à ce que vous en ayez suffisamment pour les confire. Elles entrent dans de nombreux pains d’épices de Noël germaniques. Une fois confites, ces écorces se conservent plusieurs mois et attendront que vous lanciez dans la confection d’Elisen-Lebkuchen ou d’un Berawecka, sans que vous ayez à les acheter.

  1. Découpez les écorces d’environ 4 oranges ou citrons en lanières ou en petits dés, selon l’usage que vous voulez en faire.

  2. Mettez-les dans une casserole et couvrez d’eau froide. Portez à ébullition, puis égouttez-les à travers une passoire. Recommencez deux autres fois.

  3. Pesez ces écorces ainsi blanchies et égouttées et ajoutez-leur la même quantité de sucre ou un peu moins : pour 300 grammes d’écorces, vous pouvez n’ajouter que 250 grammes de sucre.
    Si, dans votre sucre, vous avez des gousses de vanille que vous avez mises après un autre usage, n’hésitez pas à les ajouter à votre préparation.

  4. Mettez doucement à cuire avec 5 à 10 centilitres d’eau dans une casserole à fond épais. Couvrez et laissez confire ainsi pendant 1h30 à feu très doux. Vérifiez la cuisson après 1 heure, remuez et ajoutez un peu d’eau au besoin. Surveillez la cuisson.

  5. Laissez refroidir, séparez au maximum les morceaux d’écorce et conservez dans un pot de confiture vide.
    Fermez hermétiquement.

“Pour confectionner, ensuite, des orangettes, coupez les écorces d’oranges en lanières. Pour faire les pains d’épices de Noël, soit vous les hachez les lanières d’agrumes déjà confites, soit vous découpez, avant la cuisson, les écorces d’oranges et de citrons en petits dés, mélangés à parts égales.”

1 commentaires

Françoise DIONNET 13 mars 17

Super facile. Je suis allée plus loin en les enrobant de chocolat noir fondu. Il me restait aussi du chocolat praliné et c’était aussi très bon. J’ai plongé les orangettes dans le chocolat chaud fondu. Elles ont refroidi sur une grille. L’avantage, c’est que cela se garde longtemps dans une boîte fermée hermétiquement dans le frigidaire.

Publier un commentaire