Pour prélever le plus finement possible les zestes, utilisez un économe ou, mieux, un éplucheur à tomates.

Conservez les zestes d’agrumes

Astuces - 29 mars 17

Dans la rubrique “je ne jette rien” ou “rien ne se perd, tout se crée”, j’ai décidé, une fois pour toutes, de tout utiliser dans les agrumes et, particulièrement, les oranges et les citrons. De même, pour les bergamotes, à la saison, en février, et parfois avec les pamplemousses dont l’écorce est très bonne aussi. J’ai déjà édité la recette des écorces confites mais, en ce qui concerne les zestes, il suffit de penser à les congeler, bien sûr, ou à les sécher.

Après les écorces de citrons et d’oranges confites, je conserve donc le zeste.
Chaque fois que j’utilise ou que je consomme un citron ou une orange non traité, je prélève le zeste avec un couteau à éplucher les tomates, étudié pour éplucher les peaux fines.
À défaut, vous pouvez, bien sûr, vous servir d’un économe classique.
Si je n’ai pas le temps de les sécher immédiatement, je passe par la case congélation, en prenant soin de séparer les zestes de citrons et d’oranges, et de séparer aussi les zestes déjà surgelés de ceux fraîchement entreposés dans le congélateur.
Une fois les plus frais congelés, je les rassemble avec les précédents. J’utilise ensuite les zestes congelés comme des zestes frais.
Et quand j’en ai suffisamment stocké, je m’enquiers de les sécher.

Les zestes séchés sont d’une grande utilité pour se mêler à des mélanges d’épices ou à des pâtisseries.
Pour ce faire, vous avez deux méthodes très simples.

  1. En hiver ou si vous n’avez pas de radiateurs classiques, faites sécher vos zestes dans votre four pendant environ 3 heures, à 60 ou 80° (thermostat 2).
    Les zestes doivent réduire de volume, devenir secs et cassants.

  2. Plus simple, en hiver, déposez-les sur vos radiateurs : en 24 heures, vos zestes sont à point.

Une fois que les zestes sont bien secs, pulvérisez-les pour les réduire en poudre, grâce à votre mini-robot.

Conservez les zestes en poudre dans des petits bocaux séparés, selon l’agrume.
Vous serez surpris de constater du nombre de préparations dans lesquelles peut entrer cette poudre.

Astuce +

Après avoir pressé des citrons traités, non utilisables pour le zeste,
déposez les demi-écorces dans le lave-vaisselle :
à la fin du programme, en sortant la vaisselle propre, un parfum frais se dégage et tout brille.

Ces demi-écorces peuvent servir plusieurs fois.
Tout est bon dans le citron !

Une fois les zestes prélevés, vous avez le choix : utilisez-les immédiatement, tels quels, pour infuser dans vos préparations. Ou bien congelez-les en attendant ou séchez-les.
Quand les zestes son bien secs, pulvérisez-les avec le mini-robot de votre robot universel. La poudre, conservée dans des petits bocaux en verre, fera merveille dans vos épices ou à la place de zeste râpé frais.

1 commentaires

Michelle 22 juin 17

Je garde aussi mes zestes une fois enlevés au congélateur, cela permet d’en avoir toujours sous la main. Merci pour cet article plein de bons conseils. Bonne journée.

Publier un commentaire