Bisque de langoustines, version rapide

Préparation : 30 min Cuisson : 45 min

Pour 4 personnes

  • Carcasses de langoustines : environ 500 grammes
  • Carottes : 2
  • Oignon : 2 moyens
  • Ail : 2 gousses
  • Concentré de tomate : 2 cuillerées à soupe
  • Lait entier pasteurisé : 1 litre
  • Crème liquide : 20 centilitres
  • Maïzena : 2 cuillerées à soupe
  • Thym : quelques brins
  • Laurier : 1 feuille
  • Curry : 2 cuillerées à café
  • Piment oiseau : 1/2
  • Huile d’olive : 2 cuillerées à soupe + 1 filet
  • Sel

Un broyeur à purée ou moulin à légumes

Mareuil (Fiefs vendéens) blanc

Après les bisques de homard ou de langoustines classiques, en voici une version beaucoup plus rapide, avec moins d’ingrédients. Elle ne vous dispense pas de presser les bestioles, mais ce sera vite fait. La loi du moindre effort me séduit assez bien sûr.

  1. Épluchez les oignons et les carottes, et émincez-les.

  2. Faites-les fondre avec 2 cuillerées d’huile d’olive dans une cocotte à fond épais (un autocuiseur est pratique pour la suite) en les remuant de temps en temps, pendant environ 10 minutes.

  3. Concassez les carcasses et têtes de langoustines avec un pilon, un marteau ou un maillet.

  4. Versez-les dans la cocotte avec les carottes et oignons, et faites-les revenir en remuant dans tous les sens. Elles ne doivent pas colorer.
    Je ne peux pas m’en empêcher, là, je les fais flamber au cognac.

  5. Ajoutez le concentré de tomate, le thym, le laurier, le curry, le piment et du sel.
    Versez aussi le lait et la crème

  6. Faites un peu frémir, couvrez et laissez cuire 30 minutes à feu très doux.
    Ensuite, laissez infuser 15 minutes (ou davantage).
    L’intérêt de l’autocuiseur, c’est qu’il est très en hauteur, de sorte que lait ne risque pas de déborder.

  7. Passez ce mélange au moulin à légumes ou au presse-purée (voir la bisque de homard, photo du dessous).
    Vous devez extraire un maximum de jus. Jetez tout les déchets.
    S’il en reste, passez la soupe à travers un chinois ou une passoire.

  8. Mélangez 2 ou 3 louches de ce jus avec la Maïzena et remettez le reste à chauffer. Avant l’ébullition, versez le mélange avec la fécule, remuez jusqu’à épaississement.

  9. Épluchez l’ail et passez-le au presse-ail.

  10. Quand la soupe a un aspect velouté, servez bien chaude avec l’ail pressé mélangé au dernier moment, un filet d’huile d’olive et quelques brins de thym.

“Encore et toujours, gardez les carcasses de crustacés dans votre congélateur pour le jour où… Le mieux serait de les concasser avant congélation.”

Vous aimerez aussi…

la crème de chou-fleur à l’ail grillé

ou le velouté à l’ail et au cantal

ou encore la bisque de crevettes

1 commentaires

Michelle 20 sept. 18

Hum, une bisque bien goûteuse et vite faite cela me va. Bonne journée.

Publier un commentaire