Pâte à tartiner aux noisettes et chocolat

Préparation : 20 min + refroidissement : 2 heures Cuisson : 5 min

Pour 500 grammes (2 pots)

  • Noisettes entières émondées: 250 grammes
  • Sucre en poudre blanc : 125 grammes
  • Sucre glace : 125 grammes
  • Chocolat au lait : 150 grammes
  • Huile de noisette : 5 centilitres
  • Cacao en poudre : 10 grammes

Café

Cette recette de pâte à tartiner aux noisettes et au chocolat du chef bordelais Philippe Etchebest, reprise un peu partout sur la Toile, m’a semblé la plus facile à faire. À condition d’avoir un robot suffisamment puissant pour hacher les noisettes. Merci Magimix… En tout cas, elle est divine, on s’en lèche les doigts.

  1. Commencez par émonder les noisettes : faites-les griller dans une grande poêle en les remuant jusqu’à ce que la peau s’en aille par ci-par là. Mettez-les dans un torchon et frottez-les unes contre les autres.
    Il ne reste plus qu’à trier les noisettes sans la peau.
    Pesez-les et faites deux tas de 125 grammes chacun.
    Vous pouvez avoir procédé à cette opération largement à l’avance. C’est fastidieux et mieux vaut avoir sa réserve de noisettes ainsi mondées. La durée de cette torréfaction n’est pas comprise dans le temps de préparation de la recette. Comptez une bonne demi-heure.

  2. Faites un caramel à sec : versez le sucre dans une casserole froide, mettez-la sur feu doux sans y toucher jusqu’à ce que le caramel se forme et bouillonne. Remuez la casserole et versez immédiatement, en remuant, 125 grammes de noisettes mondées.
    Attention, pour réussir son caramel, il faut du sucre blanc, seule façon de visualiser correctement sa couleur.

  3. Étalez la préparation sur une feuille de papier cuisson (elle-même sur un support qui l’isole de la table car le caramel est brûlant).
    Réservez au frais.
    Ce caramel peut aussi avoir été fait et refroidi à l’avance.

  4. Faites fondre le chocolat au lait au bain-marie ou dans une casserole à feu extrêmement doux.

  5. Cassez le caramel aux noisettes en morceaux dans le bol du robot et pulvérisez l’ensemble.
    En 2 ou 3 minutes, vous obtenez une poudre.
    Mon robot est âgé d’à peu près 37 ans, mais sa lame est à toute épreuve.

  6. Ajoutez le reste des noisettes, le sucre glace, le cacao en poudre et le chocolat fondu.
    Broyez la préparation.

  7. Ajoutez l’huile de noisette jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
    Comptez encore 3 ou 4 minutes.

  8. Versez la préparation dans un pot et gardez-le fermé.
    Il sera très vite consommé !

Publier un commentaire