Douillons aux figues au miel et aux noix

Préparation : 30 min Cuisson : 25 min

Pour 4 personnes

  • Pâte feuilletée : 1 rouleau de 230 grammes
  • Figues (grosses, bien mûres) : 4 mûres de Solliès si possible
  • Miel : 4 cuillerées à café
  • Noix concassées : 2 cuillerées à soupe
  • Jaune d’œuf : 1

Muscat de Rivesaltes

Cette recette normande classique, aux poires, est ici interprétée version Midi, avec de délicieuses figues. Offrez-vous des figues de Solliès. Même un peu onéreuses au kilo, elles sont assez légères pour que ce dessert reste abordable.

  1. Torréfiez les noix sur du papier cuisson dans le four à 180° (thermostat 6) pendant une dizaine de minutes. Surveillez et remuez de temps en temps.
    Réservez.

  2. Rincez et séchez soigneusement les figues (attention, elles sont fragiles) dans un torchon propre.

  3. Déroulez la pâte feuilletée. Coupez les bords arrondis avant de découper la pâte en quatre carrés égaux (vous utiliserez les chutes de pâte pour colmater les douillons).

  4. Fendez les figues en quatre sans séparer les quartiers à la base des fruits. Posez une figue ouverte au centre de chaque carré de pâte.

  5. Préchauffez le four à 210° (thermostat 7).
    Versez une cuillerée à café de noix et une autre de miel au cœur de chaque figue.

  6. Remontez les 4 coins de chaque carré de pâte pour former des balluchons. Serrez le sommet entre les doigts pour le sceller.
    Ajoutez si voulez quelques chutes de pâte.

  7. Badigeonnez les douillons de jaune d’œuf dilué dans un peu de lait (ou d’eau) à l’aide d’un pinceau.

  8. Posez les douillons sur le papier de cuisson et enfournez environ 25 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

  9. Servez tiède, avec éventuellement une cuillerée de crème fraîche épaisse, crue si possible.
    Si vous faites ces douillons à l’avance, faites-les réchauffer entre deux feuilles de papier d’aluminium roulottées sur les bords pour les fermer, dans le four préchauffé à 200° (thermostat 7), puis éteint, pendant 15 minutes.

Publier un commentaire