Une illusion de croissants faits maison le dimanche matin…

J’ai testé les croissants prêts à cuire à la maison

Éditorial et humeur - 06 sept. 15

Qui se souvient des Danerolles, cette pâte à croissants à cuire à la maison ? Ils ont disparu et ne subsiste plus que la publicité archivée sur le site de l’Ina… Les nostalgiques trouveront encore les croissants Croustipate au rayon frais de quelques grandes ou moyennes surfaces.

Alors, qui a essayé ? J’ai testé. Ces croissants Croustipate sont vendus par quatre (et non par six comme l’étaient les Danerolles) et sont enfermés dans une boîte cylindrique en carton qui s’ouvre en spirale. Cette ouverture est absolument identique à celle des Danerolles et d’une marque que j’ai découverte en Allemagne (aussi vendue pour six croissants, assez petits). La pâte s’échappe ainsi de ce cylindre en gonflant immédiatement.

La pâte se déroule, laissant découvrir des pointillés qui forment des triangles : découpez ces triangles en suivant les pointillés et enroulez-les en formant chaque croissant sur du papier sulfurisé ou une plaque à pâtisserie.

Glissez dans le four préchauffé à 200° (thermostat 6-7), baissez un peu et laissez cuire 12 à 15 minutes. Ils gonflent impeccablement et recouvrez d’un papier d’aluminium si les croissants foncent trop.
Sortez du four et dégustez.
Alors, là, qu’en pensez-vous ?

Certes, il est bien agréable de sentir l’odeur de croissants qui embaume la maison le dimanche matin et de les manger tout chauds. Mais honnêtement, ils n’ont pas grand chose à voir avec de bons croissants pur beurre de votre boulanger, s’il est ouvert le dimanche matin.

Ces croissants sont proches de la brioche, mais sans le feuilletage des vrais croissants.

D’autre part, et c’est plus dérangeant, vous sentez un arrière-goût un peu acide difficile à reconnaître. Lisez la liste des ingrédients, vous en restez plein d’interrogations : alcool éthylique, carbonate acide de sodium, alginate de sodium, diphosphate disodique, margarine composée d’huile de palme et de colza, beurre concentré, etc. Tout ça est certainement nécessaire à la conservation de la pâte, mais ne saurait rivaliser avec de vrais croissants. Je peux seulement les trouver meilleurs que des croissants industriels vendus par dix qui, même réchauffés, n’apportent que peu de plaisir gustatif.

Amusez-vous à essayer, vous me donnerez votre avis.
En fait, je crois qu’ils seraient beaucoup plus intéressants, salés, en entrée apéritive, farcis aux saucisses, à la béchamel au fromage et au jambon, au pesto, etc. Pourquoi pas ?

Croustipate, en revanche, présente d’autres produits tout à fait honorables, comme les feuilles de filo, les feuilles de brick, les carrés de pâte feuilletée, la pâte à pizza, etc.”

En pressant la fente en spirale, la pâte sort en gonflant instantanément.

14 commentaires

Sylvain 24 sept. 15

Une visite de temps à autre et toujours de nouvelles recettes qui font envie ! Content de voir vivre le site. À la prochaine fois !

Denolf maryvonne 15 mai 17

Moi aussi j’étais nostalgique, mais où est donc passé le beurre de ces croissants? Je les trouve mauvais avec un arrière-goût de trop de levure. Comme je regrette les Danerolles ! Je ne prendrai plus ces similis croissants. J’ai testé les pains au chocolat, ce n’est pas mieux. Hélas !

Runemberg 30 oct. 17

Oui, encore un produit disparu, la nostalgie reste…

Cécile 12 juil. 18

L’odeur (de crevette…) de ces croissants à l’ouverture de la boîte est déjà inquiétante et désagréable. Leur goût après cuisson est réellement décevant, rien à voir avec de vrais croissants de boulanger. Et c’est tant mieux pour ces professionnels qui se donnent du mal pour nous offrir de bons produits confectionnés avec de bons ingrédients. Ces croissants, dont la composition fait frémir, sont à éviter définitivement.

mariatotal 12 juil. 18

Je n’ai pas senti l’odeur de crevette, mais je ne peux pas contredire l’ensemble de votre critique. Et je n’ai aucunement envie de réessayer. Merci d’avoir donné votre avis. Reste à me mettre aux croissants maison…

pauly olivier 30 sept. 18

Bonjour,
Apparemment, les croissants Danerolles existent toujours en Belgique, mais c’est souvent ainsi pour des marques qui parfois reviennent en France ensuite, comme c’est le cas depuis l’an dernier pour le Tang.
http://www.promobutler.be/fr/alimentation/pain-et-patisserie/promotions/danerolles-croissants-2884388

pauly olivier 30 sept. 18

Me revoilà,
À votre place, s’il y avait un magasin Carrefour près de chez moi, j’irais y faire un tour, regardez-moi un peu ça !
https://drive.carrefour.eu/fr/Boulangerie-&-pâtisserie/Viennoiseries/Viennoiseries-préemballées/Danerolles-Croissants-Classic-6-Pièces-240-g/p/00658001
Je crois que je vous annonce une bonne nouvelle.
CDT

mariatotal 01 oct. 18

Ah mon Dieu, le Tang est retour ! Quel programme ! merci pour l’information.

Normand Michelle 09 juin 19

Très mauvais croissants : pâteux, insipides et huile de palme !!!
La pâte pétrie en France n’augure pas de sa qualité.
Ne pas acheter ces croissants.

Young 16 oct. 19

Produit acheté chez Intermarché et gardé au frigo à 6℃ pour une nuit.
Emballage très difficile à ouvrir, la languette se casse, j’ai utilisé un couteau pour tenter d’ouvrir la boite, la pâte gonfle en sortant par l’orifice fait au couteau.

Seul moyen de l’ouvrir… découper la couvercle métallique et après essayer de déchirer la boite comme indiqué mais se déchire pas comme il faut… La catastrophe !

Tant bien que mal, une fois la boîte ouverte, j’ai roulé les 4 croissants, Il est indiqué sur l’emballage 200 degrés… au bout de 8 minutes, en respectant strictement les consignes sur l’emballage, la pâte était crue à l’intérieur et trop cuite à l’extérieur

Vraiment mauvais, pas de croustillant, la pâte n’est pas feuilletée, elle a un goût de brioche insipide industrielle.

Je veux bien que ça soit de l’industriel et je ne souhaite pas être exigeante, mais là, ce n’est pas bon.
Très, très déçue par le produit.

Mariatotal 16 oct. 19

Je suis bien de votre avis, ces croissants sont amusants, mais très décevants. Cependant, l’ouverture n’est pas si compliquée, il faut tordre le cylindre dans le sens inverse aux aiguilles d’une montre et tout sort. 

Starconsole 22 août 20

Pas si mal, en fait. Mais ajoutez un peu de beurre dans cette pâte avant cuisson, même si ça rajoute du gras, là, ça devient intéressant. Si ça ne vaut pas des croissants d’une bonne boulangerie (j’insiste bien sur le “bonne” parce que…), ça arrive à des années lumières des croissants Pasquier. smile

Simonetti 20 nov. 20

Nostalgique des croissants Danerolles et, ne les trouvant plus, j’ai voulu tester les croissants Croustipate qui n’ont vraiment aucun goût. Je suis vraiment déçu.

TynaMsr 22 nov. 20

Je suis contente de constater que tout le monde est de mon avis concernant les croissants Croustipate… J’appelle ça de la daube, mais de la vraie daube, pouaaaah ! Moi aussi, je passe ma vie à regretter Danerolles lorsqu’on a oublié de passer acheter les vrais bons croissants du boulanger.
Je me poserai toujours la question : pourquoi les bons produits disparaissent-ils tous comme par enchantement ?
En tous cas, Croustipate direction définitivement poubelle, pas la veille d’en racheter!!!

Publier un commentaire