Poulet au kéfir croustillant

Préparation : 20 min + marinade : 24 heures Cuisson : 50 min

Pour 4 personnes

  • Poulet : 4 cuisses entières
  • Kéfir (ou du lait fermenté) : 50 centilitres
  • Ail : 4 gousses
  • Huile d’olive : 2 cuillerées à soupe
  • Romarin : 1 cuillerée à soupe d’aiguilles
  • Sel marin : 2 cuillerées à soupe
  • Huile neutre (tournesol ou pépins de raisins) : environ 2 décilitres
  • Farine : 150 grammes
  • Paprika fumé : 2 cuillerées à café
  • Piment moulu : 2 cuillerées à café
  • Poivrons rouges ou orange : 2 gros

Côte roannaise rouge

Je consulte toujours avec plaisir les recettes hebdomadaires de Nigel Slater, dans “The Guardian” du week-end. Celle-ci, d’août 2020, m’a tout de suite plu. Le poulet marine tranquillement dans le kéfir jusqu’au moment de le fariner, de le frire et de le passer au four, pour un résultat très convaincant.

  1. La veille, coupez les cuisses de poulet deux (pour détacher le pilon du haut de la cuisse) et placez-les dans un bol profond et versez le kéfir dessus.
    Roulez-les cuisses pour les enrober complètement, couvrez et placez au réfrigérateur jusqu’à 24 heures.
    Vous pouvez d’autant plus remplacer le kéfir par du lait fermenté (Ribot, etc.) que Nigel Slater a repris une recette américaine avec du lait fermenté, mais lui, trouve plus facilement du kéfir (plus épais).

  2. Le jour même, pelez et hachez finement l’ail.
    Faites chauffez l’huile d’olive dans une sauteuse (ou une poêle profonde) et mettez-y l’ail à revenir 3 ou 4 minutes jusqu’à ce qu’il commence à colorer avant d’y ajouter le romarin. Poursuivez la cuisson 1 minute. Retirez l’ail et le romarin avec une écumoire et égouttez-les sur du papier absorbant.
    Ajoutez le sel marin, mélangez et réservez dans un petit bol de service.

  3. Versez la farine dans un bol peu profond et assaisonnez-la avec le paprika fumé (ou doux) et le piment moulu (ou du piment d’Espelette relevé).

  4. Retirez les cuisses de poulet de la marinade en les essuyant avec les mains, puis sur du papier absorbant.
    Roulez-les dans la farine assaisonnée en vous assurant qu’elle adhère généreusement à chaque morceau.

  5. Réchauffez les deux tiers de l’huile dans la sauteuse (essuyée) à hauteur de la moitié des cuisses.
    Préchauffez le four à 160° (thermostat 5,5).

  6. Déposez chaque morceau dans l’huile chaude (qui doit pétiller et bouillonner immédiatement), en plusieurs fois au besoin (ma grande poêle contenait les huit morceaux de poulet).
    Faites frire le poulet pendant environ 4 minutes jusqu’à ce que le dessous soit doré, puis retournez-le soigneusement et faites cuire l’autre côté.
    Retirez les morceaux de poulet frits avec une écumoire et égouttez-les sur du papier absorbant.

  7. Fixez une grille ou un plateau de refroidissement sur un plat à rôtir.
    Déposez-y le poulet et enfournez 30 minutes jusqu’à ce qu’il soit bien doré et cuit jusqu’à l’os.
    À défaut de grille, j’ai piqué chaque morceau de poulet entre deux brochettes que j’ai suspendues au-dessus du plat à rôtir.

  8. Coupez les poivrons en deux et enlevez les graines et le cœur. Faites chauffer l’huile restante dans la sauteuse (essuyée), ajoutez les poivrons et faites-les frire pendant environ 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient tendres (je les ai fait finir de cuire dans le plat à rôtit sous le poulet).

  9. Déposez les poivrons sur le plat de service et le poulet dessus. Assaisonnez avec le mélange de sel et d’ail et servez le reste à table.

Nigel Slater accompagne son poulet croustillant avec du chou blanc râpé, par exemple, assaisonné de vinaigre blanc et d’aneth. Mais je l’ai plutôt accompagné d’une belle portion d’### escalivade qui me restait.

“En Russie, on utilise beaucoup le lait fermenté pour ses propriétés diététiques. C’est un aliment vivant, fournissant certains oligoéléments et micro-organismes, il est considéré comme un probiotique qui améliore la flore intestinale, le transit, le système immunitaire, etc. À ne pas confondre avec le kéfir de fruit.”

Vous aimerez aussi…

le porc au lait

ou le poulet aux navets façon tajine

ou encore le colombo de poulet rapide

Publier un commentaire