Les cerises et les abricots apparaissent. Si vous trouvez déjà des pêches et des melons, c'est un peu tôt. En tout cas, attendez la fin du mois.

Que manger en juin

Éditorial - 01 juin 17

En juin, les journées sont longues et le moral au beau fixe. C’est vraiment déjà l’été et le mois des soirées entre amis au jardin. Hormis les pêches ou les framboises, qui ne devraient arriver que plus tard, les aliments ne changeront guère avant la mi-août. Quel bonheur, de vraies tomates, des cerises, des abricots, etc., de quoi faire le plein de vitamines…

Chez le marchand de primeurs

Fruits et légumes d’Europe

abricot, ail, artichaut, asperges, aubergine, betterave, bigarreaux, brocolis, carotte, cassis, cerises, champignon, champignons sylvestres, ciboulette, concombre, courges, courgette, cresson, échalote, épinards, estragon, fraises, girolles, groseille, haricot vert, laitue, melon, menthe, nectarine, oseille, pastèque, pêche, persil, petits pois, poivrons, pommes de terre, radis, rhubarbe, romarin, salade, sauge, thym, tomate

Les fruits et légumes importés

cœurs de palmier

Légumes secs

lentilles

Fruits secs

abricots secs, ananas séché, pistaches, raisins secs

Chez le boucher, volailler, tripier

agneau, bœuf, porc, veau

Volailles d’élevage

canard, lapin, poulet

Chez le poissonnier, écailler

Coquillages et crustacés

araignée de mer, crevettes, écrevisses, homard, langouste, langoustines, moules

Poissons frais

anchois, dorade, lamproie, maquereau, merlan, raie, sardine, saumon,sole, thon, truite, turbot

Poissons fumés

haddock

Chez le crémier-fromager

beaufort, bresse bleu, brocciu, camembert, cantal, coulommiers, crottin de Chavignol, emmental, époisses, maroilles, mimolette, mozzarella, parmesan, reblochon, ricotta, roquefort, saint-nectaire, tomme
crème

Les tomates commencent à apparaître, les asperges sont encore là et c’est toujours la saison des radis.
Du côté des fromages, c'est moment du bleu de Bresse ou des Causses.

Publier un commentaire