“Recevoir vos amis à petit prix” : ces menus à la portée de toutes le bourses sont complétés, grâce à la collaboration de Laure Gasparotto, par un vin à moins de 5 euros la bouteille.

Jean-Pierre Coffe nous régale à petit budget

Livres - 02 oct. 17

La truculence de notre regretté Jean-Pierre Coffe national, qui défendait les bons produits et la cuisine traditionnelle, reste inoubliable. Toute son œuvre défend les valeurs auxquelles il croyait mordicus. J’ai retenu deux de ses ouvrages qui devraient figurer dans toutes les bonnes bibliothèque culinaires : “Recevoir ses amis à petits prix”, qui vous aide à vraiment vous régaler pour moins de 5 euros par personne, calculette en main, et “SOS Cuisine”, qui rassemble les modes de préparation de la plupart des ingrédients.

Ces livres sont, hélas, épuisés, mais vous les trouverez d’occasion, en bonne place et à des prix vraiment symboliques sur les sites habituels de vente en ligne. Commandez-les sans hésiter.

Recevoir vos amis à petit prix

Voici le livre qui, après la radio bien sûr, m’a appris “le Jean-Pierre Coffe”. “Pourquoi ce livre ? Parce que, explique Jean-Pierre Coffe, la crise qui perdure ne doit pas nous priver du plaisir familial autant qu’amical de nous retrouver. Je veux démontrer qu’il est toujours possible de se réunir autour d’une table pour partager simplement un bon repas accompagné d’un vin de joie, et sans se ruiner. Les recettes proposées sont évidemment toutes liées aux saisons et, surtout, faciles à réaliser. Chaque recette est accompagnée d’un prix, le plus juste possible.”

Pour présenter ses plats à moins de 5 euros, les ingrédients sont chiffrés et additionnés. Les prix sont calculés en faisant la moyenne de ceux qui ont été relevés dans les grandes surfaces, sur les marchés et chez de petits commerçants de quartier. Certes, ils datent de 2010, mais cela vous donne une idée un sérieux ordre de grandeur.
Dans l’ensemble, il s’agit d’une cuisine familiale qui redécouvre une foule d’aliments traditionnels et que je suis loin de renier : beaucoup de potages entre 0,33 et 2 euros, de délicieux ragoûts entre 2 et 4 euros, des terrines de lapin sous leurs différentes formes, etc. Sans oublier des desserts classiques : charlotte au chocolat à 1,07 euros la portion avec sa crème anglaise à 0,27 euros, millefeuille de framboises à 1,16 euro, etc.

Un index “Les bons accords”, donne la parole à Laure Gasparotto qui, sur 50 pages, a sélectionné 80 vins à moins de 5 euros. Y figurent l’adresse des vignerons, un commentaire solidement argumenté et les recettes que la journaliste spécialisée recommande pour chaque vin.

Cet ouvrage est édité sans fioritures et ni photo, mais n’est-ce pas “raccord” avec l’esprit du thème abordé ?

SOS Cuisine

Celui-là, c’est la bible… Vous ne vous en servirez pas tous les jours, mais le jour où vous êtes tentés par des crustacés que vous ne savez pas forcément choisir ou dont vous ignorez le mode de préparation ou la cuisson, ouvrez ce livre à la page 153. De même, si les abats vous tentent, reportez-vous à la page 255 et à la page 260 pour préparer une langue. Les herbes aromatiques sont traitées en détail page 461, etc.

Cet ouvrage vous livre 365 recettes, classées selon leur ingrédient de base et associées à 450 trucs et astuces pour que la cuisine soit un plaisir.
Par exemple, saviez-vous qu’il fallait huiler les morceaux de bœuf avant de les mettre dans la marinade pour faire un bœuf carottes ?
Comment attendrir un chapon un peu sec sortant du four ? Comment rendre son croquant à une salade flétrie ? Comment cuire du riz de sorte qu’à coup sûr, il ne colle pas?

Pour être franche, je ne suis pas d’accord avec tout, notamment avec l’onglet de veau que Jean-Pierre Coffe cuit 15 minutes, alors qu’il suffit de le saisir, de même que, à mon avis, etc. Mais, pour l’essentiel, cet ouvrage est irremplaçable. Ce qui ne doit pas vous empêcher de demander conseil à votre poissonnier, votre boucher ou votre tripier. Deux conseils valent mieux qu’un.

• Recevoir vos amis à petit prix, Le Livre de poche, février 2010, 371 pages.

• SOS Cuisine, Marabout, décembre 2007, 598 pages.

• À table en famille avec 15 euros par jour, Le Livre de poche, février 2003, 256 pages.

Animateur de radio et de télévision, critique gastronomique, écrivain, cuisinier et comédien français, Jean-Pierre Coffe est né le 24 mars 1938 à Lunéville (Meurthe-et-Moselle) et mort le 29 mars 2016.
De 1998 à juin 2008, Jean-Pierre Coffe a animé l’émission “Ça se bouffe pas, ça se mange” sur France Inter tous les samedis de midi à 13 heures.
À la fin de l’émission du 21 juin 2008, il a annoncé sa mise à la retraite par la direction de France Inter.
Sa célèbre phrase “Mais c’est d’la merde !” est devenue aussi célèbre que ses lunettes rondes colorées.

Pour preuve de son petit prix, la recette détaille les ingrédients avec leur prix. Puis, l’addition est divisée par 6 personnes. Les vins recommandés coûtent tous moins de 5 euros.
“SOS Cuisine”, c’est la bible qui ne doit pas quitter votre étagère de livres culinaires : aucun ingrédient n’aura de secret pour vous. Ni sa préparation ni sa cuisson. Sans compter les recettes.

Publier un commentaire